Lettre info 2

Ca y est c'est la rentrée ! Nous voulions vous remercier car beaucoup d'entre vous nous ont fait confiance et sont partis en vacances avec leur baluchon surprise de lectures ! Nous avons pris un grand plaisir à vous sélectionner ces livres, ainsi nous étions un peu avec vous cet été... On recommence l'année prochaine ? De notre coté, nous avons bien lu durant l'été afin de pouvoir vous proposer dès maintenant à la librairie notre sélection parmi les 600 titres de cette rentrée littéraire. Ce mois-ci les premiers romans sont à l'honneur ! Plein de choses à vous dire en ce début septembre : nous lançons officiellement la deuxième édition du Prix des Lycéens Effets de pages. Si certains d'entre vous sont intéressés pour être membre du jury venez nous voir !

Nous vous proposons fin septembre (la date reste à définir) une soirée afin de vous présenter les livres à ne pas rater lors de cette rentrée. Et enfin, nous recevrons en soirée au mois d'octobre, Franck Bouysse, auteur de  Grossir le ciel (Livre de poche) ou bien encore Glaise (Ed. La manufacture de livre) . Et plein d'autres rendez-vous sont en train de se mettre en place... N'hésitez pas à aller voir sur notre page Facebook, nous vous préciserons tout ça... Vous voyez, cela ne valait pas le coup de déprimer en vue de cette rentrée...

 

 

A paraître

 

  • Neverhome, L. Hunt, Ed. Babel, 7,70EUR, sortie le 7 septembre

  • Les putes voilées n’iront jamais au paradis, Ch. Djavann, Ed. Livre de poche, 6,90EUR, sortie le 13 septembre

  • Une exécution ordinaire, M. Dugain, Ed. Folio, 8,80EUR, sortie le 14 septembre

  • Poupée volante, E. Ferrante, Ed. Folio, 7,20EUR, sortie de 7 septembre

  • Dieu n’habite pas la Havane, Y. Khadra, Ed. Pocket, 6,95EUR, sortie le 7 septembre

  • On regrettera plus tard, A. Ledig, Ed. Pocket, 6,95EUR, sortie le 7 septembre

  • Sens dessus dessous, M. Agus, Ed. Piccolo, 7,50EUR, sortie le 7 septembre

  • Ravage T2, R. Macutay, Walter, Ed. Glénat, 13,90EUR, sortie le 27 septembre

  • Chronosquad T4, Panaccione, G. Albertini, Ed. Delcourt, 25,50EUR, sortie le 13 septembre

  • Rose T2, D. Lapière, E. Alibert, Ed. Dupuis, 12EUR, sortie le 1er septembre

 

N'hésitez pas à passer vos commandes par mail !

Vous recevrez un mail ou un sms dès que les livres seront disponibles à la librairie.

effetsdepage@orange.fr 

 


 

Derniers coups de coeur

Zouleikha ouvre les yeux

Zouleikha

Zouleikha ouvre les yeux de Gouzel Iakhina

Ed. Noir sur blanc

Au début des années 1930, Zouleikha vit dans un petit village tatar. Mariée très jeune à un paysan beaucoup plus âgé qu’elle, elle subit les brimades quotidiennes de sa belle-mère tyrannique et de son époux indifférent. Ses journées sont occupées par les travaux des champs et de la maison, jusqu’au moment où, durant la dékoulakisation, son mari est tué par un soldat. La jeune femme est déportée au fin fond de la Sibérie. Au cours des longs mois de trajet, elle fera connaissance avec les hommes et les femmes qui partagent son exil. A bord du train qui lui fait traverser les steppes, puis lors de l’arrivée au camp, elle devra puiser ses forces au plus profond d’elle même pour survivre.

Ce premier roman nous emporte à l’autre bout du monde, là où l’on reléguait ceux qui étaient considérés comme des ennemis du régime soviétique. L’auteure explore les tréfonds de l’âme humaine et dépeint dans une très belle écriture toute une galerie de personnages dont les destins s’entrecroisent. Une belle découverte !

 

Nos vies

Nosvies

Nos vies de Marie-Hélène Lafon

Ed. Buchet-Chastel

Gordana travaille au Franprix de la rue du Rendez-vous à Paris. Chaque vendredi, un homme passe à sa caisse. Il choisit toujours la caisse de Gordana sans que cette dernière ne lui accorde un regard. La narratrice nous raconte ces vies qu’elle devine derrière des gestes infimes et nous invite, avec beaucoup de délicatesse, à contempler la solitude qui entoure chaque être à un moment donné de son existence.

Cox ou la course du temps

Cox

Cox ou la course du temps de Christoph Ransmayr

Ed. Albin Michel

Alors qu’il vient de perdre sa fille, Alistair Cox, horloger renommé, reçoit une invitation de l’Empereur de Chine : ce dernier souhaite de nouvelles horloges pour sa collection. Cox et ses artisans vont alors entreprendre le voyage jusqu’à la cour impériale. Mais les demandes fantaisistes de l’Empereur pourraient bien causer la perte des Anglais. Christoph Ransmayr nous livre ici une belle réflexion sur le passage du temps et sur le caractère éphémère de la vie humaine.

Mon gamin

Gamin

Mon gamin de Pascal Voisine

Ed. Calmann Levy

Thierry a 14 ans en 1977. Il vit avec son père et sa toute jeune épouse dans un petit village qui héberge un hôpital psychiatrique dirigé par son père. Le jeune garçon est très ami avec Françis, un handicapé mental qui a toujours vécu dans cette institution. Un jour d’août 77 va bouleverser leur vie … Ce premier roman avec ses personnages pleins d’humanité nous a touché. L’auteur y parle très bien des premiers émois de l’adolescent et d’une amitié sincère et sans limite.

Je m'appelle Lucy Barton

Lucy

Je m'appelle Lucy Barton de Elizabeth Strout

Ed. Fayard

L’auteure d’Olive Kitteridge nous livre là un magnifique roman sur l’identité. Comment parvenir à se construire quand on n’a pas eu les mêmes repères que les autres dans son enfance ? Lucy, immobilisée dans son lit d’hôpital, passe 5 jours et 5 nuits à discuter avec sa mère qu’elle n’a pas vu depuis des années. Par une écriture très intimiste, Elizabeth Strout rend parfaitement la fébrilité de ses personnages. Elle signe un très beau texte sur la construction de soi, vaste thème qu’elle nous propose de décrypter.

Ma reine

Reine

Ma reine de Jean Baptiste Andrea

Ed. L'iconoclaste

Ce premier roman est avant tout un roman d’apprentissage et une ode à l’enfance. Nous sommes en Provence durant l’été 1965 avec Shell, un jeune garçon de 12 ans. Il aide ses parents à la station essence dans laquelle ils travaillent mais ces derniers vieillissent et décident de placer leur fils dans un établissement spécialisé. En effet celui-ci regarde le monde d’une manière particulière, ce qui l’empêche d’aller à l’école avec les autres enfants. Son père, afin de lui expliquer sa différence dit de lui qu’il est « beau comme une Alfa Roméo mais avec un moteur de 2CV ». Alors Shell décide de s’enfuir faire la guerre pour leur prouver qu’il est un homme. Mais il n’ira pas plus loin que le haut du plateau qu’il voyait depuis la station. Quelques jours après son installation, il se trouve nez à nez avec une jeune fille qui lui apparaît comme un rêve, un mirage. Elle lui propose de devenir sa reine : elle sera alors tout pour lui et il devra lui obéir et surtout, ne jamais chercher d’où elle vient sinon le lien magique qui les unit sera rompu…

Ce très beau roman est celui d’un amour absolu où des personnages cabossés par l’existence deviennent des rois et des reines. L’écriture très poétique dépeint parfaitement la sensibilité de Shell et nous permet de voir le monde à sa manière, comme un conte.

By the rivers of Babylon

Bytheriversplat1 l 572150

By the rivers of Babylon de Kei Miller

Ed. Zulma

Voici un texte magnifique sur la condition et la rébellion des noirs dans les ghettos Jamaïcains. Chez les rastafaris se couper les cheveux est un sacrilège. Alors quand le petit Kaia revient de l'école, le crâne rasé par son instituteur, la vieille Ma Taffy comprend que le temps de la violence est revenu. Elle se met à lui raconter l'histoire du prêcheur volant, avant que l'humiliation et l'injustice n'embrasent ce quartier pauvre de Kingston.

Sucre noir

Sucrenoir

Sucre noir de Miguel Bonnefoy

Ed. Rivages

Dans un style caractéristique, plein de finesse et de sensualité, Miguel Bonnefoy nous offre une histoire passionnante ancrée au cœur des Caraïbes. Des aventuriers et des planteurs de cannes à sucre, guidés par leurs rêves, vont se croiser, s’unir et se déchirer autour d’un trésor légendaire abandonné trois siècles auparavant par le pirate Henry Morgan. Si vous avez aimé Le voyage d'Octavio de M. Bonnefoy, alors sans nul doute vous adorerez son dernier ouvrage.