Accès à la librairie

Pendant le couvre feu à 18h voici les horaires de la librairie :

Du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h.

Edito

La 23ème édition du Printemps des Poètes se tiendra du 13 au 29 mars 2021. Le thème de cette année est le Désir. Après l’Ardeur, la Beauté et le Courage, voici venu le Désir de Culture, d’Art, de Mots… Le Désir de se retrouver autour d’un texte, d’une œuvre. Cette année encore, la poésie sera à l’honneur à la librairie Effets de pages en vitrine et sur nos tables ainsi que sur nos pages Facebook et Instagram. N’hésitez pas à déposer à la librairie des poèmes que vous aimez particulièrement : ils accompagneront nos vies durant ce mois de mars et habilleront nos vitrines.

Derniers coups de coeur

Azure

Azure

Anaïs Eustache – Ed. Clair de lune

A partir de 12 ans

Dans un futur indéterminé, la Terre fait face à une pollution sans précédent : de nombreuses zones sont devenues inhabitables pour l’homme, les animaux qui y vivaient ont été contaminés et ont muté. Anna Valentine, 15 ans, désire intégrer la prestigieuse Académie Lunaire, basée sur la Lune. Le satellite abrite également le principal centre de recherche contre la pollution. Alors qu’elle effectue un stage à l’Académie, Anna se voit proposer de rejoindre une équipe composée d’adolescents dont le but est de se rendre sur les zones polluées afin de trouver des solutions.

Ce premier tome réussi nous entraîne dans un monde futuriste où les hommes se retrouvent désarmés face à la pollution. L’intrigue se met en place très rapidement et se révèle riche en suspense, les personnages sont dynamiques et l’on attend la suite de la série avec impatience !

la-fleur-perdue-du-chaman-k

La fleur perdue du Chaman de K.

Davide Morosinotto – Ed. L'Ecole des loisirs

A partir de 12 ans

1986, Pérou.

Laila rentre à l’hôpital pour faire d’autres examens. Depuis quelques mois, elle ne voit plus très bien et aucun médecin n’est parvenu à établir un diagnostic. Les premières nuits, couchée dans le dernier lit au fond du grand dortoir, elle est terrifiée. Puis, elle rencontre El Rato, un garçon de son âge, qui n’a jamais quitté l’hôpital et qui va l’aider à s’y sentir mieux. Il l’amène notamment explorer la bibliothèque.

Un jour, Laila surprend une conversation entre ses parents et un médecin : elle apprend alors qu’elle est gravement malade et qu’il n’existe malheureusement aucun traitement pour la guérir.

N’ayant plus rien à perdre, elle décide de partir, avec son ami, sur les traces d’une mystérieuse fleur qui semble pouvoir soigner toutes les maladies. Elle a découvert son existence dans le carnet de voyage d’un médecin découvert caché entre deux étagères de la bibliothèque. Direction : la forêt amazonienne.

Ce magnifique roman d’aventure nous parle avec beaucoup de sensibilité et de justesse de la destinée. La vie vous fera faire des détours mais vous parviendrez toujours à bon port...

Berthe Morisot

Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot

Mika Biermann - Ed. Anacharchis

En ce début d’été Berthe Morisot et son mari délaissent la capitale assaillie par la chaleur pour s’installer quelques jours à la campagne, dans la petite maison familiale. Réfugiés dans ce havre bucolique c’est l’occasion pour lui de s’essayer au farniente, et pour elle de poser son chevalet, cherchant l’inspiration dans la quiétude du jardin et les jeux d’ombres du bord de rivière. D’une belle plume ciselée l’auteur nous embarque avec bonheur dans une escapade libre et joyeuse du couple, se plaisant à imaginer les corps et les esprits qui se libèrent et s’abandonnent, loin des carcans d’usage dans les salons parisiens. Création et sensualité s’entremêlent dans une belle sarabande poétique et impressionniste.

un gouter parfait

Un goûter parfait

Chinatsu Watanabe – Ed. Bayard Jeunesse

A partir de 2 ans

Que faut-il donc pour faire des crêpes ? Du lait, des œufs, de la farine et un peu de levure… On verse la pâte dans la poêle, on attend un peu… Et hop ! La crêpe est prête !

Voici un livre tout-carton qui plaira aux tout-petits (et sans doute aux adultes aussi !). Les illustrations colorées et la présence malicieuse du petit chat amuseront les enfants. Grâce à l’effet miroir du livre, ils assisteront à la préparation du goûter comme s’ils y étaient.

Alyson ford

Alyson Ford T1 - Le temple du Jaguar

Joris Chamblain et Olivier Frasier – Ed. Vents d’Ouest

A partir de 11 ans

Le scénariste des Carnets de Cerise nous propose de découvrir sa nouvelle héroïne : Alyson Ford. Cette jeune fille, passionnée par la nature et les animaux, appartient à une lignée d’aventuriers. Son grand-père est un chasseur de trésor reconnu et il a su transmettre à sa petite-fille son goût pour les mystères et les terres lointaines.

Lorsque celui-ci est en danger, ainsi que les parents d’Alyson partis à sa recherche, celle-ci n’hésite pas à s’envoler toute seule pour le Brésil. En plein cœur de la forêt amazonienne, elle va recevoir de l’aide de différents animaux et du jeune Paolo, rencontré sur place.

Joris Chamblain nous présente une jeune fille charismatique, avec des aptitudes exceptionnelles, à la fois frondeuse et hypersensible. Nous avons hâte de la retrouver dans de nouvelles aventures…

la ou nous dansions

Là où nous dansions

Judith Perrignon - Ed. Rivages

L’auteure nous livre dans son dernier ouvrage l’histoire incroyable de Detroit. Cette ville connut un boom économique au début du XXème siècle avec les débuts de l’industrie automobile et son essor prodigieux, mais une pauvreté galopante dans la communauté noire, des émeutes sanglantes et la fermeture des usines eurent raison de son avenir et annoncèrent un déclin funeste dont le point d’orgue fut sa mise en faillite. A travers l’histoire du quartier de Brewster Project et de ses habitants, c’est la condition des Afro-américains qui est relatée, alors même que les blancs désertent Detroit en masse. Plongée dans la misère, la population noire nourrit malgré tout une fierté avec tous ces artistes – enfants du quartier – qui connaîtront une notoriété mondiale dans la Soul et la musique Pop à travers le label Motown.

Porté par une belle écriture, ce roman apporte un nouvel éclairage sur la grandeur et la décadence des Etats-Unis.

chiens pirates

Les chiens pirates, prisonniers des glaces

Clémentine Mélois et Rudy Spiessert - Ed. L'École des loisirs

A partir de 5 ans

Connaissez-vous les chiens pirates ? Selon la rumeur, ils sont les plus redoutables pirates des mers du sud, la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué ! Dans cette nouvelle aventure, ils partent à la recherche du pays des glaces, une île qu'ils imaginent naïvement remplie de glaces à la vanille, au chocolat ou au caramel. Jamais, même dans leurs rêves les plus fous, les chiens pirates n'auraient osé imaginer pareille merveille. Alors gare aux navires qui croiseront leur route, car ils sont plus déterminés que jamais ! Mais chaque jour apporte son lot de surprises et l'aventure ne va se passer tout à fait comme prévu...

En plus d'être original et très drôle, cet album à découvrir dès 5 ans regorge de vocabulaire et de jeux de mots. Chaque chapitre correspondant à un jour de la semaine, il est pensé pour être lu le soir, avec votre enfant. A dévorer sans plus attendre !

familia grande

La familia grande

Camille Kouchner - Ed. Seuil

C'est le livre « choc » de ce début d'année. Camille Kouchner y brise un silence de plus de trente ans en révélant et accusant son beau-père Olivier Duhamel d'avoir abusé sexuellement de son frère jumeau lorsqu'il avait 14 ans. Les faits décrits sont ignobles mais ce livre n'est pas que le récit glaçant d'un inceste. Il est aussi un premier livre qui sort du lot par sa puissance littéraire et sa profondeur. Perdue dans le mutisme et la culpabilité, Camille Kouchner se livre avec une honnêteté sans fard et décortique les mécanismes de la domination qu'Olivier Duhamel a exercé sur elle et son frère. Camille Kouchner s'est tue si longtemps pour respecter la volonté de son frère mais aussi parce qu'elle aimait son beau-père comme son père et que face à la dérive de sa mère, et en l’absence de Bernard Kouchner, il était tout ce qui lui restait. Elle décrit cette dépendance affective avec une émotion palpable et une colère sourde. Tout en finesse, elle plaide ardemment pour la reconnaissance de l'innocence de l'enfance.