Miss Charity

Marie-Aude Murail – Ed. L’École des loisirs

A partir de 13 ans

Charity Tiddler est une petite fille très solitaire. A une époque où les adultes font peu de cas de l’éducation et du bien-être des enfants, la petite fille est élevée par sa bonne au troisième étage de la maison et ne mange avec ses parents que le jour de son anniversaire et de Noël. Pour autant, Charity n’est pas seule : elle vit au sein d’une ménagerie composée d’animaux qu’elle recueille au cours de ses pérégrinations. Lapins, souris, rat et têtards et même corbeaux deviennent tout à la fois les amis et les cobayes de la petite fille.

Lorsque sa nouvelle gouvernante lui fait découvrir l’aquarelle, un monde nouveau s’ouvre devant Charity. C’est décidé, elle sera naturaliste. Mais à l’époque victorienne, le destin des jeunes filles de bonne famille est de se marier. Entourée de ses animaux à moitié dressés, récitant du Shakespeare par cœur et courant la campagne pour dessiner, Charity ne fait pas un parti très convenable. Et lorsqu’il lui vient l’idée de gagner sa vie, la jeune fille se heurte à un mur d’incompréhension de la part de la bonne société londonienne.

Librement inspiré de la vie de Beatrix Potter, créatrice de Pierre Lapin, ce roman est une petite merveille. A travers l’enfance et l’adolescence de Charity, Marie-Aude Murail nous donne à voir avec beaucoup d’humour, de tendresse et d’ironie le destin d’une femme qui cherche à s’émanciper des carcans imposés par la société du XIXe siècle. Par petites touches et avec beaucoup de délicatesse, l’auteure fait le portrait d’une Angleterre victorienne où la société se révèle sans pitié avec ceux qui s’écartent de la norme. L’atmosphère légère et campagnarde que l’on retrouve dans les romans de Jane Austen est ainsi troublée par des notes étranges et inquiétantes qui révèlent la cruauté et les inégalités présentes dans cette société bien policée. Ce roman est un vrai coup de cœur que je conseille tout à la fois aux adolescents et aux adultes !

13 ans 14 ans 15 ans Récits historiques