Watertown

Watertown

Watertown - Götting

Ed. Casterman

Il est des ambiances dont on ne se lasse pas. Jean-Claude Götting nous plonge avec brio dans l'atmosphère si particulière du polar américain des années 60. Nous sommes dans une petite bourgade tranquille des Etats-Unis. Tous les matins, sur le chemin du bureau, Philip Writing s'arrête acheter un muffin chez Mr Clarke; c'est aussi l'occasion d'échanger quelques mots avec l'employée, la charmante Maggie Laeger. Mais un jour, alors que Mr Clarke est retrouvé mort à son domicile, Maggie disparaît soudainement sans laisser de trace. Deux ans plus tard, il retrouve Maggie par hasard. Devenue antiquaire, elle a changé d'identité - elle s'appelle désormais Marie Hotkins - et feint de ne pas le reconnaître. Il va alors se lancer dans une véritable enquête, remontant dans le passé douloureux de cette femme énigmatique, épluchant les archives du journal local à la recherche des faits divers, menant une investigation comme un vrai détective. Modeste employé dans une compagnie d'assurance, sa vie est paisible et morne, entre solitude et parties de pêche avec son frère; il voit là l'occasion unique de sortir de cette vie médiocre et résoudre un mystère alors que la police locale avait rapidement classé l'affaire. Une belle réussite pour Götting qui arrive à rendre une atmosphère extraordinaire, avec des illustrations vraiment magnifiques et uniques.