Billets de effetsdepages

  • L'Âge du fond des verres

    Claire Castillon - Ed. Gallimard jeunesse

    A partir de 10 ans

    L’entrée au collège, c’est excitant mais aussi brutal ! Il y a beaucoup de nouvelles règles à suivre : arrêter de jouer dans la cour, adopter certaines attitudes et en éviter d’autres. Guilène est une enfant unique très choyée qui ne tenait pas à grandir si vite que ça mais souhaite tout naturellement s’intégrer. Se pose alors un problème : avant, la jeune fille trouvait ses parents géniaux, mais aujourd’hui, elle les dénigre car ils sont beaucoup plus âgés que ceux des autres. Elle est tiraillée entre la honte et le fait qu’au fond d’elle, elle les adore. Ils sont drôles, décomplexés, tolérants et toujours à l’écoute.

    Chronique d’une jeune fille en équilibre entre l’enfance et l’adolescence, ce roman rempli d’humour et de tendresse nous prouve avec finesse qu’il est primordial de relativiser l’importance accordée au regard des autres et qu’oser s’assumer est un passage obligé pour construire sa personnalité.

  • Lombres

    China Miéville - Ed. Au Diable Vauvert

    A partir de 13 ans

    Bienvenue à Lombres : la version Lewis Carroll de Londres ! Vous y rencontrerez des personnages hauts en couleurs tels que des demi-fantômes, des poubanzaï (poubelles ninja), des ponts abscons qui commencent nulle part et finissent à la fois nulle part et partout en même temps. Cependant, tout ce petit monde est menacé par Smog, un nuage de fumée, de pollution et de produits chimiques. Zanna et Deeba, vont débarquer dans ce joyeux monde par hasard (?), où les déchets londoniens trouvent asile et commencent une nouvelle vie...

    Entre un Alice au pays des merveilles revisité et un Neverwhere de Neil Gaiman, Lombres déploie une fable écologiste, faisant allusion à un fait historique quelque peu oublié : le grand smog qui a touché Londres en 1952 et fait de nombreuses victimes.

    Entre jeux de mots bien pensés, personnages loufoques, et histoires palpitantes pleines de rebondissements, entrez dans ce dédale qu’est Lombres, cette capitale british alternative...

  • Joe la pirate

    Hubert et Virginie Augustin - Ed. Glénat

    Joe la pirate est l’histoire vraie de Marion Barbara Castairs. Cette femme richissime a eu une vie extraordinaire : elle fut infirmière pendant la guerre, pilote de course en voiture puis en bateau, passionnée de danse, amante des plus belles femmes de son époque comme Marlène Dietrich et même propriétaire d’une île. Elle a voulu une vie sans ennui et une confiance inébranlable lui a permis de mener cette existence folle. Son meilleur ami était une poupée de chiffon et c’est en jouant à être un homme qu’elle laissait apparaître sa vraie nature !

    Voici un portrait fascinant d’une femme méconnue jusqu’alors. Nos deux artistes, Hubert et Virginie Augustin lui rendent un très bel hommage et la remettent sur le devant de la scène.

  • Esther Andersen

    Timothée de Fombelle et Irène Bonacina - Ed. Gallimard Jeunesse

    A partir de 6 ans

    Cet album devait absolument prendre place dans notre gazette estivale ! En effet, on y parle d’enfance et de vacances.

    Notre héros passe tous les étés chez son oncle Angelo. A son arrivée à la gare, celui-ci le récupère et l’amène dans sa maison remplie de livres et d’objets extraordinaires. Il y a aussi ce vélo rouge qui l’attend et qui symbolise la liberté… Le garçon prend la route tous les matins et rentre à la nuit avec des aventures plein la tête. Mais un jour, il se trompe de route et le chemin devient sable. L’océan était juste là, à perte de vue. Il est donc parfois bon de se perdre ! Il entend, au loin une voix autoritaire qui appelle «Esther Andersen » et il l’aperçoit. Ce qu’elle est belle !

    Timothée de Fombelle est un fabuleux conteur : il parle de l’enfance avec mélancolie, joie et poésie et nous donne envie de revivre nos premières fois. Les dessins d'Irène Bonacina subliment le texte et ne sont pas sans rappeler l’univers de Sempé.

  • L'Année de grâce

    Kim Ligget - Ed. Casterman

    A partir de 15 ans

    Cette dystopie palpitante n’est pas sans rappeler La servante écarlate de M. Atwood ou encore Hunger Games de S. Collins. L’auteure présente une société dans laquelle les femmes n’ont aucune liberté de pensée et de mouvement. Elles sont perçues par les hommes comme des êtres dotés d’un grand pouvoir destructeur. Ceux-ci n’hésitent pas à utiliser la violence pour s’assurer de leur docilité. Ainsi l’année de leur 16 ans, lorsque ces jeunes filles deviennent femmes, elles sont exilées pendant une année entière sur une île afin d’anéantir leur magie maléfique. Elles doivent alors survivre en pleine nature, dans des conditions extrêmement rudimentaires. Après cette année-là, elles réintègrent le village et doivent se plier aux règles : se marier et enfanter ou partir travailler.

    Tierney a 16 ans et doit partir en exil. Elle va semer le trouble dans la communauté en doutant de l’existence de ses pouvoirs... Ce roman aux messages féministes forts peut être lu par tous. Vous en ressortirez secoués par la force de cette héroïne inoubliable.

  • La Comédie inhumaine

    Michel Pagel - Ed. Les Moutons électriques

    Lire Michel Pagel, c’est comme se retrouver au coin du feu pour écouter un conteur. Non, non, pas les contes qui se terminent par le baiser du beau prince... Plutôt ceux où une marâtre est punie en portant des escarpins de fer rougis et condamnée à danser jusqu’à ce qu’elle tombe raide morte... L’ombre de Stephen King plane sur les contes de Michel Pagel... C’est au cœur de la campagne vendéenne, que les histoires de La Comédie inhumaine prennent place. Les quatre premiers romans, provenant du premier tome de cette intégrale, vous plongeront dans les classiques de la littérature fantastique : vampire, démon, rites sataniques où encore vengeances divines. Michel Pagel réinterprète ces classiques de la littérature fantastique pour en tirer un matériau nouveau, des histoires d’horreur modernes.

    Monument inconnu de la littérature fantastique française, La Comédie inhumaine nous livre des histoires empreintes d’émotion, d’amour et d’horreur. Amateurs de Stephen King n’hésitez pas... Et si vous persistez sur les sentiers de Michel Pagel, vous pourrez y trouver succubes et sorcières ...

  • Kodi

    Jared Cullum - Ed. Komics initiative

    A partir de 8 ans

    Katya est une petite fille très solitaire qui passe son temps à lire des comics dans sa chambre. Un jour de pluie, alors qu’elle est en vacances en Alaska avec sa grand-mère, Katya tombe nez-à-nez avec un ours kodiak. L’énorme bête a la patte arrière coincée sous un arbre et ne peut plus bouger. Katya, aidée de sa grand-mère, décide de prendre soin de l’ours, qu’elle baptise Kodi. Lorsqu’elle est contrainte de rentrer chez elle, Katya ne peut amener Kodi et lui promet de revenir bientôt. Mais l’ours trouve le temps long et décide de partir à la recherche de son amie.

    Voici une bande-dessinée pleine de douceur et de tendresse adaptée aux jeunes lecteurs. Les illustrations à l’aquarelle viennent sublimer les paysages et souligner le caractère bien trempé des personnages.

  • Vanda

    Marion Brunet - Le Livre de poche

    Vanda, la trentaine, élève seule son fils Noé, six ans, dans un cabanon au bord de l’eau sans confort ni eau chaude, en marge du tumulte de la ville. Telle une louve, elle voue à son fils un amour passionnel, dévorant et sans concession, aussi bouleversant de beauté qu’inquiétant. Dans le cœur de Vanda, les amants et les amis qu’elle côtoie pour aligner des verres ne font que passer. Seul son fils compte. Alors le jour où le père de Noé réapparaît, tout vacille.

    Dans une langue aussi abrupte que poétique, Marion Brunet campe des personnages complexes particulièrement incarnés et bouleversants sur lesquels elle porte un regard subtil et infiniment humain. Elle parvient à tisser une tragédie contemporaine puissante et extrêmement émouvante.

  • Radio Banane

    Clémentine Mélois et Rudy Spiessert - Ed. L'Ecole des loisirs

    A partir de 4 ans

    Alors qu’il se balade dans la savane, Aristote le petit singe va faire une découverte étonnante : une épave d’avion abandonnée là depuis très longtemps. L’exploration minutieuse des lieux lui permet de découvrir à bord une radio qui fonctionne encore... Radio Banane est née ! Avec ses amis de la savane, Aristote établit une grille des programmes d’une grande diversité : météo, blagues, concert, recettes de cuisine. Et ça fonctionne ! Les auditeurs sont au rendez-vous et leurs journées sont désormais rythmées par les émissions de Radio Banane ! Que du bonheur !

    Dans la même collection, nous avions adoré Les Chiens Pirates : voici une nouvelle aventure en sept chapitres, à lire chaque soir de la semaine.

  • Ludwig et Beethoven

    Mikaël Ross - Ed. Dargaud

    Né à Bonn en 1770, Ludwig van Beethoven est issu d’une famille modeste. Son père, musicien à la cour, a pour ambition d’en faire un enfant prodige qu’il pourra exhiber dans les différentes cours européennes à l’instar de Mozart. Le petit Beethoven est alors constamment tiraillé entre son désir de composer et les exigences de son père qui veut le voir exécuter les morceaux les plus célèbres de l’époque.

    Mikaël Ross nous invite à partir à la découverte des années de jeunesse de Ludwig van Beethoven. Son trait dynamique donne corps au caractère impétueux du jeune Beethoven et à sa musique. Il nous dépeint les premières années difficiles d’un génie, contraint de se faire une place dans un milieu dont il ne maîtrise pas les codes.

    Une bande-dessinée extrêmement vivante à découvrir sans plus tarder !

  • Cat Street

    Yoko Kamio – Ed. Kana

    A partir de 14 ans

    Keito est une enfant-star. Constamment entourée d’adultes, elle n’a pas d’amis de son âge. Jusqu’au jour où elle est engagée pour une comédie musicale pour laquelle elle partage le rôle-titre avec une autre jeune actrice. Toutes deux se lient d’amitié mais suite à un échec retentissant et à la trahison de sa meilleure amie, Keito abandonne le métier d’actrice et s’enferme dans sa chambre.

    Sept ans plus tard, alors qu’elle ne sort que très peu de chez elle, Keito se voit proposer d’intégrer une école un peu particulière : les élèves peuvent venir quand ils veulent et étudier ce que bon leur semble. Keito y fait la connaissance de trois adolescents qui ont également été déscolarisés. En leur compagnie, elle va essayer de renouer le lien avec les autres et d’aller de l’avant.

    A travers l’évolution de son personnage principal, Yoko Kamio nous propose un manga qui aborde des thématiques difficiles et nous parle de reconstruction et de confiance en soi.

  • Haïti Noir

    Edwidge Danticat - Asphalte Editions

    Haïti, ses plages et ses paysages de carte postale... Dix-huit auteurs haïtiens livrent dans ce recueil des nouvelles sur l’envers du décor de cette île au cœur des Caraïbes. Chacun de ces récits plonge le lecteur dans des scènes du quotidien de la population haïtienne où la joie et l’amour succèdent à la misère et la mort en un rythme incessant. Mêlant roman noir, po-licier ou fantastique ce recueil fait voyager le lecteur à travers les villes et les bidonvilles de l’île, à la découverte de personnages haut en couleurs, des religions et croyances afro-caribéennes telles que le vodou et les transes mystiques.

    Suivez Robby, ce Dom Juan témoin du grand tremblement de terre de 2010, les mauvaises fréquentations de Magda, les affres d’un père incapable de s’occuper de sa fille ou encore l’étrange histoire du commissaire Varel muté dans un village coupé du monde ...

  • Le Grand voyage de Quenotte

    Jessica Meserve - Ed. Didier Jeunesse

    A partir de 4 ans

    Les lapins aiment la sécurité de leur terrier et les carottes. Ils restent entre eux et ne sortent jamais du territoire connu. Un jour, Quenotte, attirée par une magnifique carotte qui a poussé à quelques mètres de sa maison, franchit cette frontière imaginaire et... dégringole hors du terrier. Voilà le début de son voyage... Dans un premier temps effrayée, Quenotte va peu à peu faire preuve d’un grand courage et dépasser ses peurs. Elle fera alors de très belles rencontres. Il n’y a donc pas que les carottes dans la vie !

    Ce conte révèle l’existence d’un ailleurs et aborde avec humour la thématique du partage et de la découverte des autres.

  • L'Île des âmes

    Pergiorgio Pulixi - Ed. Gallmeister

    Depuis plusieurs années, la Sardaigne semble être le décor de nombreux meurtres sacrificiels : des jeunes filles sont retrouvées assassinées, leurs corps mis en scène dans des lieux chargés d’histoire. L’inspecteur Barrali est hanté par ces affaires qui ont ponctué toute sa carrière. Aujourd’hui malade, il veut passer le flambeau et trans-mettre tout ce qu’il sait sur ces crimes. Justement, une section « Affaires non résolues » vient d’être créée : les inspectrices Mara Rais et Eva Croce la dirigent. Ce duo s’annonce explosif : Mara est réputée pour être une « grande gueule » et Eva, nouvellement mutée, porte sur elle le poids d’une immense tristesse. Elles vont écouter Barrali leur parler de ces meurtres terrifiants, plus par pitié dans un premier temps, vis à vis de celui qui n’a plus que quelques mois à vivre. Mais très vite, une nouvelle jeune fille est portée disparue et l’inspecteur-chef en est persuadé : il s’agit d’une nouvelle victime...

    Gros coup de cœur pour ce roman, premier d’une série de quatre volumes. Des chapitres très courts donnent un rythme infernal à cette histoire. La Sardaigne apparaît comme un endroit magnifique où légendes et croyances imprègnent chaque lieu.

  • La Dixième muse

    Alexandra Koszelyk - Ed. Aux forges de Vulcain

    Un jour de novembre, Florent, jeune homme un peu perdu suite au décès de son père, accepte d’accompagner un ami au Père-Lachaise. Alors qu’il erre dans les allées du cimetière, il découvre par hasard la tombe d’Apollinaire. Une fois rentré chez lui, le jeune homme est victime d’hallucinations et développe une étrange obsession pour le poète. Ne comprenant pas ce qui lui arrive, Florent va partir sur les traces de ce dernier et sur celles des femmes qu’il a aimées.

    Après À crier dans les ruines (gros coup de cœur de la librairie), Alexandra Koszelyk re-vient avec un second roman qui explore la figure créatrice du poète et la puissance de la nature. Elle livre un récit étonnant qui nous plonge dans les amours de Guillaume Apollinaire et fait s’entremêler passion, nature et littérature. Un roman à découvrir sans tarder !

     

  • Contrapaso T1

    Teresa Valero - Ed. Dupuis

    Madrid, 1956 sous Franco. Emilio Sanz vieux journaliste de faits divers blasé par la cen-sure de cet état policier, se voit mettre dans ses pattes un jeune journaliste fraîchement arrivé de Paris. Obsédé par un tueur en série qui met en scène ses crimes, la bande-dessi-née s’ouvre sur la découverte du corps d’une femme noyée. Mais cette mort est-elle l’œuvre de l’artiste meurtrier ou celui d’une victime de la dictature ? Rejoint par Paloma, une illustratrice du journal concurrent, ce duo de journalistes part en quête de vérité, même si la probabilité de la publication de l’article s’amenuise au fur et à mesure de leurs décou-vertes.Début d’une série, ce premier tome particu-lièrement dense, nous livre à la fois un polar de qualité, des personnages complexes et at-tachants mais aussi une trame historique in-téressante et particulièrement bien travaillée.

  • Teenage Riot

    Eric Pessan et Olivier de Solminihac - Ed. L'Ecole des loisirs

    A partir de 13 ans

    Récit des destins croisés de trois jeunes européens en révolte, ce roman dynamique et remarquable met en lumière la force et la beauté des mouvements collectifs.A Marseille, L’Ours compose. Où qu’il soit, la musique est son échappatoire. Mais le jour où l’ami avec qui il partageait sa passion meurt à la suite d’un contrôle de police, le chaos ne demande qu’à naître. Marseille s’enflamme. En Italie, Lotta s’apprête à fuguer pour suivre son amoureux impliqué dans une action militante qui le met en danger. A Londres, Ellie peine à trouver sa place dans sa famille recomposée. Elle n’a qu’une idée en tête : prendre la route pour gagner un autre avenir...

    Grâce aux talents mêlés des deux auteurs, la musique des mots de ce roman pulse et fait naitre une émotion vive chez le lecteur. Une très belle découverte !

  • Les enfants sont rois

    Delphine De Vigan - Ed. Gallimard

    Roman-polar sociétal, le dernier Delphine de Vigan nous interroge sur les dérives de notre société ultra connectée et sur les dangers de la surexposition des enfants dans les réseaux sociaux. Au début des années 2000, la télé-réalité prend son envol avec le lancement du Loft. Fascinée par l’iconique Loana, Mélanie Caux rêve de gloire et de reconnaissance derrière son poste de télévision. Vivre sans être vue lui semble sans intérêt. Aujourd’hui mère de fa-mille, elle a l’idée de créer une chaine Youtube où elle met en scène ses enfants Kimmy et Sammy, faisant d’eux des héros malgré eux de la toile. Le roman s’ouvre sur la disparition de la petite Kimmy, 7 ans. Clara, jeune policière de la brigade criminelle qui enquête sur l’affaire, va faire une plongée vertigineuse dans le monde aussi fascinant qu’effrayant des influenceurs d’aujourd’hui. A lire et à recommander !

  • Olive

    Vero Cazot et Lucy Mazel - Ed. Dupuis

    A partir de 12 ans

    A 17 ans, Olive est une jeune fille déroutante, souvent moquée par les autres lycéens. Très introvertie, elle fuit tout contact avec l'extérieur et bascule à tout moment dans un monde imaginaire qu'elle a crée de toute pièce. Un jour, Olive se voit obligée de partager sa chambre d'internat avec Charlie, une jeune fille bavarde, curieuse et extravertie. Au même moment, Lenny Popincourt, un spationaute français récemment disparu en mission fait irruption dans son monde intérieur. Mais comment cela est-il possible ? Et qui va croire Olive ?

    Prévue en quatre tomes, cette série intrigante a grandement piqué notre curiosité avec les deux premiers opus déjà sortis. L'histoire qui flirte avec le fantastique nous tient en haleine et les illustrations nébuleuses de Lucy Mazel sont sublimes.

  • Les aventures involontaires des Soeurs Mouais

    Kara Lareau et Jen Hill – Ed. Little Urban

    A partir de 9 ans

    Aubépine et Clémentine sont des sœurs jumelles qui font tout ensemble, surtout depuis la disparition de leurs parents. Elles sont très fières de leur routine quotidienne et ne jurent que par le Dictionnaire junior illustré du Professeur Nathaniel Snobinard pour affronter les aventures de la journée.

    Seulement voilà : un matin quelqu'un frappe à la porte. Elles vont alors se retrouver à bord d'un bateau pirate exclusivement féminin. Ces jeunes filles très casanières vont devoir faire preuve d'une grande capacité d'adaptation et peut-être même auront-elles des nouvelles de leurs parents.

    Ce roman joliment illustré et très drôle est aussi tendre et émouvant. Ce début de série est prometteur et nous attendons avec joie la suite.