Billets de effetsdepages

Un ocean deux mers trois continents

Un océan, deux mers, trois continents

Wilfried N’sondé - Ed. Babel

Ce roman raconte le destin hors du commun d’un personnage méconnu, oublié de l’histoire, Nsaku Ne Vunda. Né dans le royaume du Kongo à la fin du XVIème siècle, il est ordonné prêtre et est rebaptisé Dom Antonio Manuel. Sa vie va prendre un tournant extraordinaire quand le roi Alvare II le désigne comme son ambassadeur auprès du pape Paul V. Il va donc embarquer à bord d’un bateau pour rejoindre Rome. Mais auparavant, contraint par les activités marchandes du capitaine, il devra faire route vers le Brésil avant de rallier l’Europe. Il comprendra rapidement toute l’horreur de ce commerce avec la présence de dizaines d’esclaves entassés à fond de cale ; il est à bord d’un navire négrier. Cette découverte va être un choc, ébranlant sa foi, le plongeant d’abord dans l’abîme d’un désespoir sans nom face aux agissements dictés par la cupidité et l’intolérance, puis lui révélant la mission qui sera sienne désormais, rapporter au souverain pontife la réalité et l’ignominie de cette activité. Son voyage, durant de longues années, va être rythmé par les maladies, les tempêtes et les attaques meurtrières de pirates, mais sa résolution sans faille le portera jusqu’à Rome où il décédera en 1608. Un buste en marbre et un portrait seront commandés pour honorer ce saint homme venu délivrer une parole humaniste depuis ses terres lointaines d’Afrique.

L amour aux temps du cholera

L’amour aux temps du choléra

Gabriel García Márquez - Ed. Le Livre de poche

En ce temps-là l’amour était affaire d’honneur, et pour Gabriel García Márquez, affaire de missives. Secrètes, enflammées, courroucées, implorantes, vibrantes, lyriques, elles s’échangeaient dans le plus grand secret. Les protagonistes usaient de stratagèmes inventifs, de manigances charmantes, cachant les plis entre les vieilles pierres, les faisant porter et glisser sous les portes de nuit, tout était fait dans un seul but : magnifier l’amour et l’art de le déclarer.

Lire la suite

Eden

Eden

Monica Sabolo - Ed. Gallimard

Ne vous y trompez pas. Ce titre paradisiaque cache un danger : une majestueuse forêt menacée qui alimente les histoires les plus terrifiantes. Disparitions inexpliquées et rumeurs d'attaques de bêtes sauvages font partie du quotidien des habitants de cette réserve reculée de tout. Le roman s'ouvre sur un drame : Après plusieurs jours de disparition, la jeune Lucy est retrouvée nue et mutique au pied d'un arbre, couverte de sang et de griffures. Sa camarade de classe Nita décide alors d'élucider cette mystérieuse agression...

Après Summer, Monica Sabolo revient avec un nouveau roman sombre et cruel, rythmé et contemplatif à la fois. Il est question de fantôme, d'absence, d'adolescence, de forces invisibles et d'injustice. Fascinant et magnifique !

La terrible histoire de petit biscuit

La terrible histoire de Petit Biscuit

Carl Norac et Magali Le Huche - Ed. Sarbacane

A partir de 4 ans

Le héros de notre histoire est un petit biscuit né dans la prestigieuse pâtisserie Munch. Unique en son genre, il possède une tête expressive, deux bras et deux jambes qui peuvent marcher pour de vrai ! Pour éviter de finir en petits morceaux dans la bouche d'un client, le biscuit part à l'aventure. Et quelle aventure ! Tout s’enchaîne à vive allure : un biscuit écrasé par-là, une madeleine dégustée morceau par morceau par-ci. Et caché au fond d'une boîte à gâteau, il tremble chaque fois que le couvercle s'ouvre... Notre héros peut-il vraiment échapper à son triste sort de biscuit ? Pour nous lecteur, il est difficile de ne pas fondre pour ce héros si craquant. On rit, on s'inquiète, on s'émeut, et c'est délicieux !

Arte

Arte

Kei Ohkubo – Ed. Komikku

A partir de 14 ans

Florence, XVIème siècle. Arte est une jeune femme de la noblesse bien décidée à devenir artiste. A la mort de son père, elle décide de s’enfuir et d’entrer en apprentissage chez un peintre reconnu à Florence. Ce dernier a la réputation d’être solitaire et bougon mais accepte malgré tout de prendre Arte sous son aile. C’est le début d’un long apprentissage pour la jeune femme.

Lire la suite

La fileuse d argent

La Fileuse d'argent

Naomi Novik - Ed. Pygmalion

Miryem est la descendante d’une famille de prêteurs. Alors que son grand-père est un homme respecté qui a su prospérer et s’enrichir, son père a plongé les siens dans la pauvreté. Raillée par les villageois, la jeune femme voit la santé de sa mère se déliter peu à peu. Jusqu’au jour où elle décide de reprendre les affaires de son père. Avec beaucoup d’intransigeance, elle parvient à redresser les finances de la famille et à offrir aux siens une vie plus confortable. Mais cet afflux d’argent finit par attirer l’attention d’un dangereux seigneur doté de pouvoirs mystérieux. Désormais contrainte de travailler pour cet homme, Miryem va devoir redoubler d’ingéniosité pour rester vivante.

Après Déracinée, qui fut une belle découverte, Naomi Novik livre ici une aventure étonnante où la cruauté du quotidien côtoie la magie des contes. Dès les premières pages, le lecteur plonge à la suite des personnages dans un monde impitoyable où chacun lutte âprement pour sa survie. Une belle surprise parmi les parutions de fantasy !

Là où chantent les écrevisses

Là où chantent les écrevisses

Delia Owens - Ed. Seuil

Delia Owens, zoologiste américaine, nous offre un magnifique premier roman qui a déjà rencontré un beau succès aux Etats-Unis.

Nous sommes en Caroline du Nord où Kya, petite fille de 10 ans  abandonnée par sa famille, se retrouve seule à devoir survivre dans un lieu devenu son refuge : les marais. Elle va tout faire pour échapper aux services sociaux et grâce à quelques personnes bienveillantes, qui lui achètent ce qu’elle  ramène de ses expéditions de pêche, s’en sortir. Au fil du temps, celle qu’on appelle désormais « La fille des marais » s’aguerrit. Ce marais, c’est son domaine. Elle en connaît les moindres détails.

Lire la suite

Les Croques

Les Croques T1

Léa Mazé - Ed. de la Gouttière

A partir de 11 ans

Gros coup de cœur pour cette nouvelle série de bandes dessinées !

Les parents de Colin et Céline sont croque-morts. Cette profession est bien lourde à porter pour les deux jumeaux sans cesse moqués par leurs camarades de classe. « Ça pue le cadavre quand tu parles ! » Comme ils ne se laissent pas faire, ils se battent très souvent avec les autres enfants, au grand désespoir de leurs parents qui ont régulièrement des punitions à signer. Quand leurs deux enfants sont exclus trois jours, c’en est trop ! Alors qu’ils ont un enterrement à préparer, ils leur donnent pour consigne de nettoyer le cimetière. C’est à ce moment-là que commence notre aventure ! En effet, très vite, Colin et Céline se rendent compte de la présence de marques bizarres sur certaines tombes…

Nous plongeons alors dans un thriller passionnant, une véritable chasse au trésor. Nous avons adoré le scénario  (vivement le tome 3 qui clôturera cette intrigue ! ), nous avons adoré le dessin et le choix  de la palette de couleurs étonnante. Bref, vous l’avez compris, nous recommandons vivement cette lecture ! Et merci Agnès pour cette découverte !

La Soustraction des possibles

La Soustraction des possibles

Joseph Incardona - Ed. Finitude

La Suisse, paradis des banques, de la spéculation de haute volée. Genève, ses quartiers résidentiels, ses riches. Une vraie carte postale. Tout respire l’opulence, la facilité, la certitude d’être nanti. Alors quand on donne des cours de tennis dans un club huppé à des femmes riches et oisives, qu’on est beau et qu’on sait jouer de son charme, on en profite. C’est en tout cas le précepte qu’applique Aldo, professeur de tennis séduisant qui devient gigolo à ses heures perdues. C’est l’occasion pour lui de ramasser les miettes du gâteau. Mais quand il rencontre Svetlana, une jeune financière au potentiel prometteur, c’est une histoire d’amour improbable qui démarre. Ils se sont reconnus au premier coup d’œil. Ils veulent leur part eux aussi ; les miettes, ça suffit. Et le jour où l’occasion se présente, ils foncent, sûrs de leur droit à la richesse, et de leur amour. Mais ce ne sera pas un long fleuve tranquille, loin de là.

Cette fois l’auteur, après un polar autoroutier (si si, ça existe) et un championnat du monde de sauna un brin décalé, nous entraîne dans le monde des requins. Si vous ne connaissez pas Joseph Incardona, foncez. C’est jubilatoire !

Murene

Murène

Valentine Goby - Ed. Actes Sud

Hiver 1956, dans la campagne Ardennaise. Il fait nuit, la neige a tout recouvert, le froid est intense. Un homme marche seul, à la recherche d’un village, d’une habitation. Apercevant un convoi immobilisé sur une voie ferrée, il décide de prendre de la hauteur pour scruter les environs et monte sur le toit d’un wagon. Ignorant la ligne à haute tension, il se redresse et déclenche dans l’instant un arc électrique qui le propulse dans les airs et le laisse pour mort. En une fraction de seconde sa vie a basculé. Il survit, mais en payant le prix fort : le voici amputé des deux bras, revenu à l’état du petit enfant dépendant. Le moindre geste de la vie quotidienne lui est désormais impossible, l’autonomie est un concept rayé de son existence.

Si le sujet est sombre, cette histoire est une ode à la vie. Quand la volonté et les rencontres se lient, tout est possible, semble nous dire le jeune François. La lutte est âpre, épuisante, mais devient le sel de sa vie. Valentine Goby montre – si besoin est – l’étendue de son talent pour narrer l’histoire émouvante et incroyable de cet homme qui a décidé de sortir de sa condition par le sport pour redevenir un homme libre.

Périphérique

Périphérique

David Siodos et Romain Lasserre

Livre photo

« A l’origine, le périphérique est une solution. Il a vocation de faciliter nos déplacements quotidiens. Mais bien que sa fonction soit de relier, ne génère-t-il pas des ruptures dans le territoire ? ». Synonymes de trafic polluant, leur création ampute les paysages et ils deviennent des « déchets de l’aménagement ». Pourtant, pour le photographe David Siodos et le poète Romain Lasserre, les abords du périphériques sont un véritable terrain de jeu et une grande source d’inspiration pour leurs créations. Leur ouvrage commun, né après une année d’exploration, nous emmène à la rencontre de paysages abandonnés et de personnes authentiques et touchantes qui y habitent. Nous avons la chance de mettre à l’honneur ce très beau livre lors d’une rencontre avec David Siodos le 27 mars à la librairie.

Le Tigre des neiges

Le Tigre des neiges

Akiko Higashimura - Ed. le lézard noir

L’Histoire commence en 1529, à l’époque Sengoku. Les luttes de pouvoir font rage dans les provinces japonaises. Alors que son premier fils préfère les fleurs et la musique aux armes, le seigneur Nagao souhaite faire de son prochain enfant son véritable héritier. Malheureusement, celui-ci est une fille. Basé sur des faits historiques, Le tigre des neiges reprend la théorie répandue selon laquelle l’un des plus célèbres seigneurs de guerre était en réalité une femme. Il nous conte l’histoire de cette petite fille élevée comme un garçon au cœur des montagnes. Mélange d’histoire, de conflits politiques et de liens familiaux, ce manga nous interroge sur la question du genre. Cette année, il décroche le prix jeunes adultes à Angoulême.

L'arrivée des capybaras

L'Arrivée des Capybaras

Alfredo Soderguit - Ed. Didier Jeunesse

A partir de 5 ans

Les poules de la ferme vivaient tranquillement. L'endroit était calme et paisible jusqu'à l'arrivée des capybaras : ils étaient gros, poilus et mouillés et il n'y avait pas de place pour eux. Comme ils ne pouvaient pas rentrer chez eux, les poules les acceptèrent à condition qu'ils ne viennent pas dans la basse-cour et restent dans la mare ; il était interdit de leur parler ou de jouer avec eux car ils étaient sauvages et dangereux. Pourtant, les capybaras se révéleront être de précieux alliés ...

Alfredo Soderguit livre ici un très bel album tout en délicatesse. Avec des mots très simples et des illustrations agrémentées de touches de couleurs vives, l'auteur nous emporte dans un monde à la fois tendre et redoutable.

Dagfrid

Dagfrid

Agnès Mathieu-Daudé et Olivier Tallec - Ed. L'Ecole des loisirs

A partir de 7 ans

Dagfrid, petite fille viking, n'est pas du tout satisfaite de son quotidien. Elle n'aime pas son prénom, très rare chez les Vikings. Elle n'aime pas le poisson séché qu'on l'oblige à manger tous les jours. Elle n'aime pas les robes longues qui l'empêchent de courir et encore moins les tresses roulées sur les oreilles que toutes les petites Vikings doivent porter dès que leurs cheveux poussent. Dagfrid voudrait partir à l'aventure et quitter son île qui pue l'huile de poisson. Aidée de son grand-frère, elle construit en cachette son propre bateau et embarque vers l'inconnu.

Voici un roman plein d'humour et d'aventure qui fera voyager les jeunes lecteurs !

Plan B pour l'été

Plan B pour l'été

Hélène Vignal - Ed. Du Rouergue

A partir de 12 ans

L'été s'annonce long et pénible pour Louise. Un contretemps l'oblige à annuler sa semaine de camping avec son meilleur ami et la contraint à rester chez sa grand-mère Jamie. Louise étouffe dans cette maison qui respire la tristesse. A son grand dam, Jamie range toujours tout d'équerre et sa maison ressemble à un décor de cinéma sans âme. A bien observer les gestes de sa grand-mère, Louise trouve que tout sonne faux chez elle. Persuadée qu'elle dissimule des choses mystérieuses, la jeune fille va tout faire pour bousculer les habitudes de la maisonnée et découvrir la vérité.

La fougue adolescente s'entrechoque avec la prudence et la résignation de la maturité dans ce récit sensible, drôle et piquant. Hélène Vignal, que nous aurons le plaisir d’accueillir à la librairie le 27 février, est décidément très talentueuse et bien surprenante. Son dernier roman, Si l'on me tend l'oreille, fait d'ailleurs partie de notre sélection pour le Prix des Lycéens 2020.

4321

4 3 2 1

Paul Auster - Ed. Babel

La question nous effleure tous : quelle serait notre vie si les évènements passés avaient été différents ? Jusqu'à quel point notre identité et notre destin influencent notre chemin ? Dans son dernier roman, Paul Auster imagine pour nous quatre scénarios possibles pour un même personnage. Quatre destins parallèles qui évoluent dans l’Amérique du XXème siècle. Le procédé narratif est aussi vertigineux que l'épaisseur du livre. Pourtant il suffit de s'embarquer dans la première phrase pour être séduit par les tribulations de cette vie démultipliée, soumise à la « musique du hasard ». L'évocation de plusieurs possibles nous donne l'impression d'approcher au plus près la vérité de l'homme. Roman fleuve et puzzle fascinant, 4 3 2 1 est assurément un grand millésime de Paul Auster à ne pas manquer !

King charlie

King Charlie

Delphine Pessin et Églantine Ceulemans - Ed. Poulpe Fictions

A partir de 9 ans

Charles est un enfant-roi. Son père et sa mère lui passent tous ses caprices, font ses devoirs à sa place et lui permettent de manger des sucreries quand il veut. Charles porte même une couronne tous les jours. A l’école, le jeune garçon est tyrannique avec ses camarades et personne ne l’apprécie. Mais il s’en fiche : il est vraiment parfait et mène une existence sans soucis. Jusqu’au jour où la nouvelle maîtresse se révèle être une sorcière qui n’apprécie pas les enfants mal éduqués : elle transforme Charles en chien ! Alors que plus personne ne se souvient de lui, le jeune garçon arrivera-t-il à briser le sortilège ?

Ils vecurent philosophes

Ils vécurent philosophes et firent beaucoup d’heureux

Marianne Chaillan - Ed. des Équateurs

Marianne Chaillan nous amène à la découverte de la philosophie qui se cache dans l’univers de Disney. A travers l’analyse des différents dessins-animés et de leurs personnages, elle nous expose ainsi les concepts qui ont jalonné l’histoire de la philosophie. Ratatouille doit-il être considéré comme un génie ? Simba est-il libre de choisir son destin ? Quel vœu Aladdin doit-il faire pour être heureux ?

Voici un ouvrage qui permet de philosopher de manière ludique : chaque chapitre correspond à un dessin-animé et aborde de manière vivante une problématique philosophique. Après la lecture de ce livre, peut-être aurez-vous envie de vous plonger dans les Essais de Montaigne, le Manuel d’Épictète ou encore les Pensées de Pascal !

Envoyée spéciale

Envoyée spéciale

Jean Echenoz - Ed. de Minuit

L’histoire commence par un enlèvement. Constance, jeune femme ordinaire (c’est ce qu’on croit au début) est enlevée par deux hommes. Rapidement une rançon est demandée à son mari, mais ce dernier ne semble pas pressé de payer pour la faire libérer. Pendant ce temps, on retrouve Constance dans une maison isolée au milieu de la Creuse, surveillée par deux hommes de main un peu maladroits, pas franchement des pointures. Au fil du récit, on va comprendre que les services secrets sont impliqués dans cette histoire, que cette malheureuse Constance a une particularité qui les intéresse au plus haut point, et que cette affaire va la mener jusqu’à Pyongyang, excusez du peu. Roman d’espionnage ? Oui mais pas que. Sous la plume de Jean Echenoz, on découvre un peu de tout dans ce roman avant tout loufoque, malicieux, grinçant par moment, et qui nous livre une galerie de personnages hauts en couleur qui se croisent lors de scènes jubilatoires, entre vaudeville et film d’action.

Harpo

Harpo

Fabio Viscogliosi - Ed. Actes Sud

Nous sommes en 1933. Un homme erre dans la campagne Ardéchoise. Sa voiture a versé dans un fossé, il en est ressorti choqué, et il chemine désormais sur les petites routes désertes, contemplant le paysage, les arbres, les animaux. Il croise la route d’un homme qui le recueille et l’héberge, comprenant qu’il a affaire à un amnésique. Cet homme, visiblement un américain, ne connait pas son identité, ne sait absolument pas ce qu’il fait là, et n’en sait pas davantage sur sa provenance. Son hôte finit par le confier aux bons soins de sa sœur, qui vit à Lyon, et qui va s’attacher, avec l’aide de son mari, à résoudre ce mystère, et découvrir qui il est réellement. Ce personnage énigmatique, un peu lunaire, perdu, c’est Harpo, un des Marx Brothers qui sont alors au faîte de leur gloire.

D’une jolie plume, tout en sensibilité, par petites touches, l’auteur va faire vivre cet épisode improbable à l’acteur, de retour d’une tournée triomphale en URSS. Loin du personnage de cinéma loufoque et décalé, Fabio Viscogliosi nous dépeint un Harpo extrêmement attachant, qui va traverser ce moment avec grâce et sérénité. Fait réel ou fantasme ? Peu importe, tant on est comblé par ce petit bijou littéraire.