Billets de effetsdepages

  • J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle

    Jo Witek – Ed. Actes Sud

    A partir de 13 ans

    Voilà 6 mois qu’Efi, 14 ans, n’est pas rentrée près des siens dans son village natal. Étudiante au collège de la ville, elle attendait avec impatience ces vacances pour retrouver sa famille et ses amis. Mais dès son retour, elle comprend que quelque chose a changé : sa mère est à nouveau enceinte et son père est acculé de dettes. Le regard des habitants a changé : elle est désormais une fille nubile c’est à dire bonne à marier. Son rôle est donc d’aider sa famille en épousant l’homme qui l’a choisie.

    La force de ce roman est que l’action n’est pas située dans un lieu précis : nous abordons le thème du mariage forcé, malheureusement encore présent dans de nombreux pays. Efi est désormais une marchandise et n’a plus son mot à dire. Elle qui s’imaginait devenir ingénieure pour aider son pays n’aura même plus la possibilité de lire.… Elle doit simplement servir son époux… Avec beaucoup de justesse, Jo Witek traite d’un thème difficile et met en évidence le combat de ces jeunes filles opprimées. Cette lecture est nécessaire afin de toucher du doigt une terrible réalité du XXIème siècle.

  • Le grimoire d’Elfie

    Arleston, Alwett et Mini Ludvin – Ed. Drakoo

    A partir de 10 ans

    Dans un premier temps attirés par le graphisme doux et coloré de sa couverture, nous avons découvert avec un grand plaisir cette nouvelle série de bande-dessinée. Elfie et sa sœur Magda vivent chez leur tante depuis la mort de leur mère. Jusqu’au jour où leur sœur aînée Louette leur propose une nouvelle vie à bord d’un bus anglais transformé en librairie ambulante. Première étape: un village en Bretagne !

    L’endroit est magnifique mais la tension entre les habitants est palpable… En effet, de vieilles rancœurs opposent la population après la disparition d’un timbre ancien d’une très grande valeur. Les trois sœurs vont alors essayer de réconcilier les habitants.

    Elfie découvre qu’elle a hérité des pouvoirs de sorcellerie de sa mère. Celle-ci lui a légué un vieux grimoire qu’elle doit nourrir de ses histoires… Sorcellerie, Magie, Enquête voilà de quoi passer un excellent moment de lecture.

    Nous avons hâte de découvrir la prochaine destination et les nouvelles aventures d’Elfie et ses sœurs !

  • Borgo Vecchio

    Giosuè Calaciura - Ed. Folio

    Ce roman nous conte l’histoire de gamins de Borgo Vecchio, quartier pauvre de Palerme. Il y a Cristofaro, qui rentre chez lui tous les soirs en redoutant les coups de son père, une brute alcoolique qui le laisse un peu plus meurtri chaque nuit. Il y a Mimmo son ami, le fils du boucher à la balance truquée, qui convoite le pistolet de Toto, petit voleur des rues, pour débarrasser Cristofaro d’un père qui finira par le tuer. Et puis il y a Céleste, la gamine qui passe des heures sur le balcon à lire et faire ses devoirs, pendant que sa mère reçoit des hommes dans l’appartement. Céleste, c’est l’étoile perchée sur son balcon qui éclaire les journées de Mimmo, petit Roméo qui la guette à longueur de journée.

    Grace à une écriture magnifique et lyrique, on est porté et immergé dans ce quartier où s’entremêlent les existences et les drames de personnages extravagants et flamboyants, cabossés par la vie et qui se battent pour gagner leur droit au bonheur.

  • Sur un air de Fado

    Nicolas Barral - Ed. Dargaud

    En cette année 1968, alors que le Portugal reste ancré dans la dictature de Salazar, la vie peut être douce à Lisbonne pour celui qui vit avec des œillères. C’est le cas de Fernando, médecin quadragénaire dont les journées sont rythmées par ses consultations et visites à ses patients, et quelques amours légères qui suffisent à son bonheur. Il est vrai que sa jeunesse, lorsqu’il était étudiant en médecine, fut portée par son amour pour une communiste révolutionnaire qui lui fit découvrir l’engagement et le danger de la lutte clandestine. Mais cette époque est révolue pour cet homme qui accepte les quelques compromissions d’une vie tranquille.

    Mais les opposants au régime sont nombreux, et sa rencontre avec un gamin des rues frondeur va le confronter aux fantômes de son passé, toujours en lutte contre le pouvoir.

    Ce roman graphique nous dépeint avec justesse le paradoxe d’une ville empreinte d’une belle douceur de vivre, alors même qu’elle se débat pour faire plier une dictature vieillissante, préfigurant la future révolution des œillets.

  • Amour chrome

    Sylvain Pattieu -  Ed. L'Ecole des loisirs

    A partir de 13 ans

    Mohammed-Ali est en classe de troisième dans le 93. « Il épate les profs, Mohammed-Ali, il rend ses parents fiers, ces copains sont admiratifs, ils disent, il est un peu bizarre, quand même, mais c'est un bizarre qui ne sonne pas mise à l'écart ». Au collège, le jeune garçon est discret et populaire, mais il a une vie secrète. La nuit, pendant que ces parents regardent un film à la télévision, il quitte sa chambre en douce pour aller taguer. Et au fond de lui, il vibre pour Aimée, une copine de classe passionnée de football.

    Grâce à une langue contemporaine et énergique, Sylvain Pattieu nous emporte dès les premières pages. Il nous raconte le quotidien de jeunes de banlieue avec une incroyable justesse et sans clichés. Situés entre l'enfance et l'âge adulte, certains sentent qu'ils sont en train de changer. Pour eux, l'horizon s'ouvre. Ils sont avides de nouvelles rencontres, de nouvelles expériences. Maintenant, ils n'hésitent plus à se confronter à des univers qui leur sont étrangers. Ils ont envie de tout vivre, tout de suite. Leur évolution est touchante, amusante, surprenante.

    Amour Chrome inaugure la série Hypallage et nous sommes déjà très pressés de découvrir le deuxième tome.

  • Le démon de la colline aux loups

    Dimitri Rouchon-Borie - Ed. Tripode

    Derrière les barreaux, le narrateur du premier roman de Dimitri Rouchon-Borie tape sur une vieille machine à écrire pour jeter sur papier l'histoire de sa vie saccagée. Duke est une victime devenue bourreau, un cerveau torturé, une personnalité complexe qui peine à démêler le bien du mal. Presque illettré, il a un « parlement » particulier. Il n'a pas toujours les bons mots, ignore parfois la ponctuation et se laisse guider par le flux de ses pensées. Grâce à cette langue singulière, Dimitri Rouchon-Borie nous donne accès à l'intimité de son narrateur, enracine profondément le récit dans notre esprit et nous rend presque captif de son roman. Duke nous touche par son innocence et sa fragilité et nous déroute par sa violence mal contenue. Ce roman interpelle, ébranle, glace d'effroi.

    Le démon de la colline au loup est un roman très noir, d'une beauté rugueuse et d'une puissance rare. Un premier roman dérangeant et dévastateur aux accents poétiques indéniables. Le choc provoqué à la lecture n'est pas sans rappeler celui que nous avions ressenti à la découverte de My absolute darling de Gabriel Tallent.

  • Tâvutatèt

    Carole Trébor et Gabriele Bagnoli – Ed. Vents d’Ouest

    A partir de 10 ans

    Momifiée depuis des siècles, Tâvutatèt a beau être une princesse de l’Égypte ancienne, elle n’en demeure pas moins coincée dans un musée déserté. Et si elle peut sortir de son sarcophage, la jeune fille ne doit pas mettre un pied hors du bâtiment. Hors de question que les humains s’aperçoivent qu’une momie bien vivante réside au musée !

    Mais lorsque sa mère, la pharaonne Hatchepsout, vient la chercher, Tâvutatèt voit son quotidien bouleversé : le musée dans lequel elle habite va fermer et elle doit partir en Angleterre pour échapper aux terribles Mowlausses, prêts à tout pour la capturer.

    Voici un premier tome très réussi qui mêle habilement humour et aventure. Embarquez donc aux côtés de Tâvutatèt et de ses amis pour un périple plein de surprises et de dangers !

  • Voix d’extinction

    Sophie Hénaff – Ed. Albin Michel

    2031. Alors que la majorité des animaux sauvages est en train de s’éteindre, Martin Bénétant, scientifique de génie dépourvu de charisme, est chargé de défendre la cause animale lors d’un sommet organisé en toute discrétion en Provence. Il doit convaincre les dirigeants des pays du monde entier de signer le « Traité de protection de la nature » qui permettra de sauvegarder les dernières espèces animales encore vivantes. Mais les lobbies sont redoutablement efficaces et Martin manque de soutien. C’est alors que Dieu a une idée : pourquoi ne pas confier cette mission aux animaux eux-mêmes ? Un chat, un chien, un gorille et une truie vont donc se voir accorder une apparence humaine le temps du sommet pour défendre au mieux leurs propres intérêts.

    Après Poulets Grillés, Sophie Hénaff revient avec une comédie d’anticipation sur un thème d’actualité a priori peu réjouissant : la disparition des espèces. Mais avec ses situations improbables et ses personnages fantaisistes, ce roman vous plongera dans une intrigue complètement loufoque et pleine de rebondissements !

  • Azure

    Anaïs Eustache – Ed. Clair de lune

    A partir de 12 ans

    Dans un futur indéterminé, la Terre fait face à une pollution sans précédent : de nombreuses zones sont devenues inhabitables pour l’homme, les animaux qui y vivaient ont été contaminés et ont muté. Anna Valentine, 15 ans, désire intégrer la prestigieuse Académie Lunaire, basée sur la Lune. Le satellite abrite également le principal centre de recherche contre la pollution. Alors qu’elle effectue un stage à l’Académie, Anna se voit proposer de rejoindre une équipe composée d’adolescents dont le but est de se rendre sur les zones polluées afin de trouver des solutions.

    Ce premier tome réussi nous entraîne dans un monde futuriste où les hommes se retrouvent désarmés face à la pollution. L’intrigue se met en place très rapidement et se révèle riche en suspense, les personnages sont dynamiques et l’on attend la suite de la série avec impatience !

  • La fleur perdue du Chaman de K.

    Davide Morosinotto – Ed. L'Ecole des loisirs

    A partir de 12 ans

    1986, Pérou.

    Laila rentre à l’hôpital pour faire d’autres examens. Depuis quelques mois, elle ne voit plus très bien et aucun médecin n’est parvenu à établir un diagnostic. Les premières nuits, couchée dans le dernier lit au fond du grand dortoir, elle est terrifiée. Puis, elle rencontre El Rato, un garçon de son âge, qui n’a jamais quitté l’hôpital et qui va l’aider à s’y sentir mieux. Il l’amène notamment explorer la bibliothèque.

    Un jour, Laila surprend une conversation entre ses parents et un médecin : elle apprend alors qu’elle est gravement malade et qu’il n’existe malheureusement aucun traitement pour la guérir.

    N’ayant plus rien à perdre, elle décide de partir, avec son ami, sur les traces d’une mystérieuse fleur qui semble pouvoir soigner toutes les maladies. Elle a découvert son existence dans le carnet de voyage d’un médecin découvert caché entre deux étagères de la bibliothèque. Direction : la forêt amazonienne.

    Ce magnifique roman d’aventure nous parle avec beaucoup de sensibilité et de justesse de la destinée. La vie vous fera faire des détours mais vous parviendrez toujours à bon port...

  • Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot

    Mika Biermann - Ed. Anacharchis

    En ce début d’été Berthe Morisot et son mari délaissent la capitale assaillie par la chaleur pour s’installer quelques jours à la campagne, dans la petite maison familiale. Réfugiés dans ce havre bucolique c’est l’occasion pour lui de s’essayer au farniente, et pour elle de poser son chevalet, cherchant l’inspiration dans la quiétude du jardin et les jeux d’ombres du bord de rivière. D’une belle plume ciselée l’auteur nous embarque avec bonheur dans une escapade libre et joyeuse du couple, se plaisant à imaginer les corps et les esprits qui se libèrent et s’abandonnent, loin des carcans d’usage dans les salons parisiens. Création et sensualité s’entremêlent dans une belle sarabande poétique et impressionniste.

  • Un goûter parfait

    Chinatsu Watanabe – Ed. Bayard Jeunesse

    A partir de 2 ans

    Que faut-il donc pour faire des crêpes ? Du lait, des œufs, de la farine et un peu de levure… On verse la pâte dans la poêle, on attend un peu… Et hop ! La crêpe est prête !

    Voici un livre tout-carton qui plaira aux tout-petits (et sans doute aux adultes aussi !). Les illustrations colorées et la présence malicieuse du petit chat amuseront les enfants. Grâce à l’effet miroir du livre, ils assisteront à la préparation du goûter comme s’ils y étaient.

  • Alyson Ford T1 - Le temple du Jaguar

    Joris Chamblain et Olivier Frasier – Ed. Vents d’Ouest

    A partir de 11 ans

    Le scénariste des Carnets de Cerise nous propose de découvrir sa nouvelle héroïne : Alyson Ford. Cette jeune fille, passionnée par la nature et les animaux, appartient à une lignée d’aventuriers. Son grand-père est un chasseur de trésor reconnu et il a su transmettre à sa petite-fille son goût pour les mystères et les terres lointaines.

    Lorsque celui-ci est en danger, ainsi que les parents d’Alyson partis à sa recherche, celle-ci n’hésite pas à s’envoler toute seule pour le Brésil. En plein cœur de la forêt amazonienne, elle va recevoir de l’aide de différents animaux et du jeune Paolo, rencontré sur place.

    Joris Chamblain nous présente une jeune fille charismatique, avec des aptitudes exceptionnelles, à la fois frondeuse et hypersensible. Nous avons hâte de la retrouver dans de nouvelles aventures…

  • Là où nous dansions

    Judith Perrignon - Ed. Rivages

    L’auteure nous livre dans son dernier ouvrage l’histoire incroyable de Detroit. Cette ville connut un boom économique au début du XXème siècle avec les débuts de l’industrie automobile et son essor prodigieux, mais une pauvreté galopante dans la communauté noire, des émeutes sanglantes et la fermeture des usines eurent raison de son avenir et annoncèrent un déclin funeste dont le point d’orgue fut sa mise en faillite. A travers l’histoire du quartier de Brewster Project et de ses habitants, c’est la condition des Afro-américains qui est relatée, alors même que les blancs désertent Detroit en masse. Plongée dans la misère, la population noire nourrit malgré tout une fierté avec tous ces artistes – enfants du quartier – qui connaîtront une notoriété mondiale dans la Soul et la musique Pop à travers le label Motown.

    Porté par une belle écriture, ce roman apporte un nouvel éclairage sur la grandeur et la décadence des Etats-Unis.

  • Les chiens pirates, prisonniers des glaces

    Clémentine Mélois et Rudy Spiessert - Ed. L'École des loisirs

    A partir de 5 ans

    Connaissez-vous les chiens pirates ? Selon la rumeur, ils sont les plus redoutables pirates des mers du sud, la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué ! Dans cette nouvelle aventure, ils partent à la recherche du pays des glaces, une île qu'ils imaginent naïvement remplie de glaces à la vanille, au chocolat ou au caramel. Jamais, même dans leurs rêves les plus fous, les chiens pirates n'auraient osé imaginer pareille merveille. Alors gare aux navires qui croiseront leur route, car ils sont plus déterminés que jamais ! Mais chaque jour apporte son lot de surprises et l'aventure ne va se passer tout à fait comme prévu...

    En plus d'être original et très drôle, cet album à découvrir dès 5 ans regorge de vocabulaire et de jeux de mots. Chaque chapitre correspondant à un jour de la semaine, il est pensé pour être lu le soir, avec votre enfant. A dévorer sans plus attendre !

  • La familia grande

    Camille Kouchner - Ed. Seuil

    C'est le livre « choc » de ce début d'année. Camille Kouchner y brise un silence de plus de trente ans en révélant et accusant son beau-père Olivier Duhamel d'avoir abusé sexuellement de son frère jumeau lorsqu'il avait 14 ans. Les faits décrits sont ignobles mais ce livre n'est pas que le récit glaçant d'un inceste. Il est aussi un premier livre qui sort du lot par sa puissance littéraire et sa profondeur. Perdue dans le mutisme et la culpabilité, Camille Kouchner se livre avec une honnêteté sans fard et décortique les mécanismes de la domination qu'Olivier Duhamel a exercé sur elle et son frère. Camille Kouchner s'est tue si longtemps pour respecter la volonté de son frère mais aussi parce qu'elle aimait son beau-père comme son père et que face à la dérive de sa mère, et en l’absence de Bernard Kouchner, il était tout ce qui lui restait. Elle décrit cette dépendance affective avec une émotion palpable et une colère sourde. Tout en finesse, elle plaide ardemment pour la reconnaissance de l'innocence de l'enfance.

  • Lulu et Nelson

    Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret – Ed. Soleil

    A partir de 9 ans

    Découvrez les scénaristes de La Balade de Yaya et l’illustratrice des Carnets de Cerise dans une nouvelle série dont les deux premiers tomes sont déjà disponibles. Lulu vit en Italie, avec ses parents, dompteurs de félins. Elle-même est d’ailleurs née la même nuit que Cyrus, un lionceau qu’elle considère comme son frère. Un terrible incendie va détruire les cages des lions et aucun animal ne survivra. Anéantie, Lulu décide alors de partir en Afrique du Sud sur les traces du roi de la savane.

    Dans ce pays, elle va être confrontée aux inégalités et au racisme mais elle va surtout se lier d’amitié avec Nelson, un jeune Sud-Africain. Ils deviennent vite inséparables, avec un objectif commun : être libres dans leur vie future !

    Dans cette bande-dessinée sont abordés des thèmes importants comme l’apartheid, le deuil ou bien encore la destinée. Il est alors important de saisir que la vie peut faire bien des détours pour nous porter là où elle doit nous mener.

  • Le Goût du rouge à lèvres de ma mère

    Gabrielle Massat – Ed. Du Masque

    Cyrus Colfer est de retour à San Francisco. Voilà 12 ans qu’il n’y avait pas remis les pieds ! Il y vivait alors avec Amy, sa mère. Ancienne prostituée, celle-ci était devenue une proxénète impitoyable pour une famille de la pègre. Elle avait de l’ambition et espérait que son fils ait, un jour, un rôle important à jouer au sein de cette famille. Mais elle fut assassinée quand Cyrus avait 15 ans.

    Il revient donc aujourd’hui avec l’intention de retrouver sa place dans la Famille et d’élucider la mort de sa mère. Entre temps, il est devenu aveugle…

    Les anciens collègues de sa mère ne l’accueillent pas avec beaucoup de chaleur. Et cela devient encore plus tendu quand la police lui demande de devenir leur indic afin de faire tomber cette branche importante de la pègre américaine.

    Un roman noir détonant, sulfureux, explosif ! Le personnage de Cyrus est un fabuleux anti-héros auquel on s’attache énormément. Il nous énerve, nous fait rire et nous plonge dans les bas-fonds du milieu de la pègre. A découvrir !

  • La Bête

    Zidrou et Franck Pé - Ed. Dupuis

    Vous connaissez sans doute le marsupilami, cette sympathique créature exotique qui peuple les aventures de Spirou. Mais sait-on réellement comment elle a débarqué chez nous ? Loin du folklore de la gentille bête, on découvre dans une version réaliste son arrivée sur le vieux continent. Dans les années 50, encagé à bord d’un cargo par des trafiquants d’animaux exotiques, le marsupilami débarque à Anvers après avoir dévoré tous les perroquets qui se trouvaient à fond de cale. La bête, perdue, aux abois dans cette contrée inconnue, va alors être recueillie par un gamin au grand coeur. Celui-ci, au grand désespoir de sa mère, récupère tous les animaux abandonnés ou blessés qui ont fini par envahir leur petite maison. Mais la bête est féroce, et les autorités n’entendent pas la laisser en liberté, même aux bons soins du jeune François. Une découverte du marsupilami sous un angle original à savourer avec délice, pour les grands et les petits.

  • American dirt

    Jeanine Cummins - Ed. Philippe Rey

    Fuir par tous les moyens vers le nord, se rendre insignifiant, transparent, pour quitter le pays et rallier la terre promise, voici l’obsession de Lydia, jeune Mexicaine dont la famille vient d’être assassinée lors d’une fête. Seuls son fils et elle ont survécu à la tuerie, miraculeusement, mais elle sait que Javier, le chef du cartel, veut sa peau, alors, en quelques minutes, elle quitte cette vie qui s’est achevée dans une mare de sang, et part sur la route avec son garçon. Cette route va devenir la route des migrants, qu’elle va cotoyer pendant des jours harassants, une immense colonne de hères fantomatiques qui fuient la misère d’Amérique Latine, attirés par cet Eldorado du nord que sont les Etats-Unis.

    Ce roman, magnifique et captivant, empreint d’une puissance infinie, est une ode à la vie et à la résilience qui animent tous ces êtres qui n’ont plus rien, sinon la croyance en un avenir meilleur.