14 ans

EMMA

Emma

EMMA (5 tomes)

Ed. Ki-oon

Coup de coeur d'une stagiaire

Au début du XX ème siècle en Angleterre, William JONES, personne de haute extraction rend visite à son ancienne gouvernante Mme Kelly STOWNER, dont il ne garde pas de bons souvenirs.
A cette occasion il rencontre Emma, la jeune femme de chambre de Kelly, calme, réservée, travailleuse, timide et surtout très belle, mais au passé difficile. C’est un véritable coup de foudre entre la pauvre femme de chambre et le riche héritier. Mais leur amour pourra-t-il survivre face aux diverses embûches qui se présenteront devant eux ? Le fossé entre leurs milieux ne sera-t-il pas infranchissable ?

Nous les menteurs

Menteurs

Nous les menteurs

Ed. Gallimard

Nous sommes les Sainclair

Nous sommes riches

Nous sommes grands, nous sommes blonds

Nous sommes beaux

Voilà le credo de cette famille américaine, insufflé par le patriarche, homme richissime qui réunit tous les étés sa famille sur son île privée de Beechwood : ses 3 filles, blondes à la mâchoire carrée, et leurs enfants. Chacune a sa maison sur l’île, et aucune n’ignore l’héritage familial : l’éducation des Sainclair pour qui rien n’est impossible, la tête haute et ignorant les états d’âme. Au-delà des apparences, ce roman est le portait d’une famille bien sous tous rapport, qui se déchire, qui vacille, qui ne laisse rien paraitre, mais qui laisse son empreinte sur la nouvelle génération. Cadence, l’ainée des petits-enfants, subit un traumatisme l’été de ses 15 ans. Elle est retrouvée inanimée, en état de choc, sans aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. La bande inséparable avec qui elle traine tous les étés est ébranlée. Plus aucun ne donne signe de vie, pas même son amour de vacances. Deux ans sans nouvelles, la laissant seule, déprimée, harcelée par de terribles migraines, avec toujours la même question angoissante ; que s’est-il passé cet été-là ? Mais l’année de ses 17 ans, elle retourne sur l’île, et retrouve toute la famille comme si de rien n’était. Sa mémoire va alors revenir, les souvenirs vont refaire surface, par morceaux, jusqu’à faire apparaitre la vérité, terrifiante, cruelle.

Un roman coup de poing, pour les ados, mais pas seulement.

Le jardin de minuit

Lejardin

Le jardin de minuit

Ed. Soleil

Les éditions Soleil viennent de publier une adaptation en bande dessinée du roman de Philippa Pearce intitulé Tom et le jardin de minuit. Paru en 1958, ce livre a permis à son auteur de remporter la médaille Carnegie et est devenu par la suite un classique de la littérature de jeunesse en langue anglaise.

Tom est un petit garçon qui, à son grand désespoir, doit passer ses vacances chez son oncle et sa tante. En effet son petit frère vient d’attraper la rougeole et afin de ne pas être contaminé Tom est mis en quarantaine. Il s’ennuie terriblement… Ses journées sont longues, rythmées par une énorme pendule posée dans le couloir  et qui ne sonne d’ailleurs jamais la bonne heure. Alors lorsqu’une nuit il entend sonner treize coups il décide de sortir de sa chambre et est attiré par une mystérieuse lumière qui passe sous la porte d’entrée. Après l’avoir ouverte, il va découvrir à la place de la cour grise habituelle un immense jardin, magnifique rempli de fleurs… Désormais il partira toutes les nuits explorer ce très bel endroit, plein de couleurs et d’odeurs différentes. Il fera surtout la connaissance d’une petite fille qui semble vivre là et sur qui le temps de semble pas avoir de prise.

L’illustratrice Edith renforce grâce à son dessin d’une grande douceur, le coté merveilleux et magique de cette histoire. Voilà un récit comme on aime en inventer quand on est encore un enfant !