Récits de vie

  • Tous danseurs. 30 artistes qui font la danse d’aujourd’hui et de demain

    Dorothée de Cabissole – Ed. Marabout

    Passionnée de danse, Dorothée De Cabissole a voulu "participer à l'écriture de la mémoire de la danse".

    Dans ce très bel ouvrage, elle présente cet art comme un moyen de s'interroger sur notre monde. De la danse classique à la danse contemporaine, en passant par le hip-hop et le voguing, les techniques ont évolué, inspirées par l'évolution de notre société. Ce livre présente également les portraits de 30 artistes qui font la danse d'aujourd'hui et de demain. 

    "Voir des gens danser c'est voir des gens libres" Cédric Klapisch. 

  • Oh, elle parle ! Quand les femmes sortent des tableaux

    Nathalie Dargent et Claire Zucchelli-Romer – Ed. Milan

    A partir de 9 ans

    Ce documentaire-fiction nous dévoile des œuvres d’art connues représentant treize portraits exclusivement féminins. Ces femmes sont devenues célèbres grâce à ces tableaux. Mais en réalité, nous savons très peu de choses d’elles et de leur vie. Nathalie Dargent, écrivaine et historienne de l'art, nous permet de mieux les connaître et de comprendre la position des femmes dans la société à différentes époques. D'habiles découpes réalisées par Claire Zucchelli-Romer, artiste plasticienne, mettent en lumière des aspects de leur vie ou même leurs désirs.

  • Agnès Varda

    Laure Adler – Ed. Gallimard

    Dans un documentaire de Delphine Sevrig datant de 1977, plusieurs actrices annoncent qu’elles seraient devenues marins si elles n'étaient pas femmes. Au beau milieu des années 50, Agnès Varda, 17 ans, future photographe et réalisatrice, fugue de sa maison pour travailler comme pêcheuse. Forte de son tempérament, elle fera ensuite partie de la Nouvelle Vague. Si certains films, reflets de leur temps, ont parfois mal vieilli, les œuvres d'Agnès Varda ont a contrario su saisir l'universalité de leur époque.

    Laure Adler nous raconte l'histoire trop souvent oubliée de cette femme aux mille vies, qui a su imposer sa vision avec une joyeuse intransigeance.

  • Forces de la nature. Ces femmes qui ont changé la science

    Anna Reser et Leila McNeil – Ed. Belin

    Nous sommes toujours fiers de nous dire héritiers des Lumières, or ce siècle avait un rapport quasi-schizophrénique au sujet des femmes. Toujours poussées à apprendre et à mener des réflexions scientifiques, on leur interdisait pourtant l’accès à l’université et aux carrières correspondantes. Force est de constater qu’après plusieurs siècles, peu de choses ont changé.

    Écrire une Histoire féminine des sciences c’est se heurter à l’absence de sources historiques et universitaires. Avec ces portraits, se dessine de manière particulièrement stimulante une relecture des découvertes scientifiques.

  • L'Incroyable périple de Magellan

    François De Riberolles et Ugo Bienvenu – Ed. Denoël

    Avez-vous réellement conscience de ce que fut le voyage de Magellan à travers le Pacifique ? Il a rebattu les cartes des Empires et ouvert des perspectives inconcevables à l’époque. Mais chaque découverte vient avec son lot d’horreurs.

    Dans cet ouvrage au format à l'italienne, François de Riberolles retrace la vie de ce Portugais qui s’est mis au service de l’Espagne au moment charnière de la découverte du Nouveau Monde. Grâce aux illustrations aux teintes bleutées d’Ugo Bienvenu, le périple de Magellan prend vie dans tout ce qu’il a de romanesque, de sombre et de mélancolique.

  • Mes fragiles

    Jérôme Garcin – Ed. Gallimard

    Jérôme Garcin, journaliste, homme de lettres animant « Le masque et la plume » sur France-Inter depuis de nombreuses années, est aussi un auteur qui compte. Sa plume, une merveille de finesse, nous livre souvent des textes magnifiques, portraits ou récits autobiographiques, où la sensibilité de l’auteur est omniprésente.

    Dans son dernier ouvrage, l’écrivain revient sur ses disparus. Après son frère jumeau, décédé à 6 ans, et son père quand il était adolescent, sa mère puis son frère cadet, atteint du syndrome de l’X fragile, rejoignent en quelques mois ses chers fantômes. Ce très beau texte court, vibrant hommage à ses proches, nous renvoie bien sûr à notre condition, et nous rappelle l’impermanence des choses et des êtres chers.

  • Comment changer le monde ? 100 réponses

    Collectif – Ed. L'1nterview

    Face aux problèmes complexes, protéiformes, nous pouvons nous sentir impuissants, désarmés. Dans cet ouvrage, 100 personnes ont agi pour changer les choses. Écologie, féminisme, démocratie, société : de José Bové qui fauche les champs de culture OGM à Mamphela Ramphele qui a participé au renversement de l’apartheid en Afrique du Sud, découvrez comment avec peu de moyens mais de l'organisation, nous pouvons changer le monde. Un livre proposant des solutions venant des quatre coins du monde et ne se cantonnant pas à un état des lieux de ce qui ne va pas. Voilà un livre stimulant.

  • Françoise Héritier. Le goût des autres

    Laure Adler – Ed. Albin Michel

    Avec émotion, Laure Adler nous rappelle qui fut Françoise Héritier, célèbre anthropologue et amie de longue date. Quasiment oublié, le cœur de ses combats date des années 80/90. Françoise Héritier était avant tout une anthropologue qui a grandi à la campagne, qui a fui sa famille pour se libérer de sa condition, a connu l’âge d’or de la vie parisienne et, surtout, a dû se battre pour faire un métier interdit aux femmes dans un monde universitaire particulièrement patriarcal. Découvrez l’histoire d’une des plus chères élèves de Lévi-Strauss.

  • Mode. Un livre animé sur les grands couturiers

    Jordi Labanda et Estel Vilaseca – Ed. Glénat

    Ce très beau livre en relief propose une introduction au monde de la haute-couture à travers neuf grands noms qui ont marqué l’histoire de la mode au XXème siècle. Chaque double-page vous fera découvrir le portait d’un créateur ainsi qu’une pièce de mode iconique dans une vitrine de papier découpé. Vous pourrez en apprendre plus sur les moments clés des carrières de Coco Chanel, Christian Dior ou encore Yves Saint Laurent et vous émerveiller devant les magnifiques illustrations de Jordi Labanda.

    Un livre pour les adolescents passionnés de mode mais aussi pour ceux qui souhaitent découvrir cet univers si créatif !

  • Mère Lachaise, 100 portraits pour déterrer le matrimoine funéraire

    Camille Paix – Ed. Cambourakis

    Qui ne connaît pas ce célèbre cimetière parisien où nous pouvons visiter les tombes des Grands Hommes qui ont écrit notre histoire ? À travers ces randonnées, vous pourrez remonter le temps. Mais quelle est cette tombe cachée derrière l’arbre ? DJ Sextoy, symbole du dancefloor français des années 90 et de la philosophie du « vivre vite ». Et là, c’est un autre monde qui s’ouvre à vous, une multitude de tombes apparaissent, une multitude de femmes oubliées de l’Histoire. Mais ne vous inquiétez pas, Camille Paix vous offre une carte pour découvrir, non plus les hommes, mais les femmes qui ont façonné ce monde.

  • La vie clandestine

    Monica Sabolo - Ed. Gallimard

    Fragilisée et envahie par les doutes et les tracas, Monica Sabolo décide d'écrire quelque chose de « facile et efficace » qui aura des chances de se vendre. Une histoire, spectaculaire et fascinante, serait l'idéal. L'idée étant de choisir l'histoire la plus éloignée possible d’elle-même. Elle décide d'enquêter sur Action Directe, un groupe terroriste d'extrême gauche qui a sévi en France dans les années 80. Au fur et à mesure de son investigation, l'autrice comprend que ce projet éditorial s'avère beaucoup plus compliqué que prévu. Elle sent qu'elle glisse vers une zone dangereuse de sa mémoire où elle n'a pas envie d'aller. Elle sent que quelque chose l'entraîne dans un territoire obscur qui est l'exact endroit d'où elle vient. La romancière découvre avec stupeur "que les années Action directe sont faites de ce qui la constitue : le secret, le silence et l'écho de la violence". Au début, les deux récits se déploient en juxtaposition, puis, peu à peu, tout s'entremêle et le récit devient magnifique. Fragile et touchante, Monica Sabolo se met à nu avec une sincérité désarmante. Son livre est délicat et bouleversant.

  • Tiens-toi bien !

    Sally Mann - Ed. Phébus

    Figure emblématique mais controversée de la photographie contemporaine américaine, Sally Mann se dévoile avec honnêteté et humilité. Généreusement illustrées d'images (les siennes mais aussi des photos de famille dénichées dans des boîtes de son grenier), ses mémoires reflètent l'âme audacieuse d'une artiste libre et éclatante, inspirée par la beauté artistique d'une vie de famille et par la nature qui l'entoure. Dans la ferme familiale de Virginie qu'elle aime tant, Sally Mann traque la vie en multipliant les clichés qui immortalisent les joies, les peines et les instants d'insouciance de ses trois enfants. La force visuelle des photographies est telle qu'il émane de chaque image une authenticité rare. La série rencontre un vif succès mais crée une polémique. Souvent qualifiée de sulfureuse (un qualificatif qu'elle abhorre), Sally Mann livre ici une réponse élégante à ses détracteurs et retrace son histoire familiale mouvementée avec la puissance dramatique d'un roman. Tantôt poignante, drôle ou poétique, cette autobiographie au style singulier est une curieuse lecture aussi passionnante que divertissante.

  • La Carte postale

    Anne Berest - Ed. Grasset

    Tout commence par une carte postale déposée anonymement dans la boîte aux lettres de la mère de l’autrice, en 2003, mentionnant seulement quatre prénoms : Ephraïm, Emma, Noémie et Jacques. Il s’agit de ses grands-parents maternels, de sa tante et de son oncle déportés et tués pendant la Seconde Guerre mondiale.

    L’autrice va alors vouloir savoir qui a écrit cette carte après toutes ces années et connaître cette partie de son histoire familiale restée toujours très opaque. Elle va ainsi faire revivre ses ancêtres dont le destin a été brisé par le nazisme.

    Cet ouvrage est un formidable document à faire lire à notre jeune génération qui doit connaître son Histoire afin de ne jamais oublier. Dans un texte d’une grande sobriété et sans pathos, Anne Berest parvient à nous faire rencontrer sa famille. Il y a énormément d’émotion face à l’insoutenable, vous serez bouleversés par cette lecture. C’est un grand coup de coeur ! Ce roman a remporté le Prix Renaudot des Lycéens 2021.

  • La guerre de Maurice

    Cary Fagan et Enzo Lord Mariano – Ed. des Éléphants

    A partir de 10 ans

    Maurice et sa famille doivent fuir Bruxelles une nuit de mai 1940. Les Allemands envahissent la Belgique. Commence alors pour la famille juive un sacré voyage : d'abord la zone libre française puis l'Espagne, le Portugal et enfin la Jamaïque qui fut une terre d'accueil pour de nombreux Juifs réfugiés. Maurice a un rêve : devenir avocat. Il va tout faire pour que cela se réalise.

    Cette bande-dessinée est l'histoire vraie d'un jeune garçon qui a toujours gardé espoir et cru en la vie.

  • Le jeune Acteur T1. Aventures de Vincent Lacoste au cinéma

    Riad Sattouf – Ed. Les livres du futur

    Avec ce nouveau roman graphique, Riad Sattouf nous fait rire et confirme ses talents de conteur et d'écrivain. En 2008, lorsqu'il réalise son premier film, Les beaux gosses, il choisit pour incarner le rôle principal un adolescent de 14 ans qui ne connaît rien à l'univers du cinéma, Vincent Lacoste. Dans cette bande-dessinée, on suit toutes les péripéties du tournage et surtout la découverte par ce jeune timide et complexé de cet univers extraordinaire qu'est le cinéma. Vivement la suite ! 

  • Le monde extraordinaire d’Albert Einstein

    Carl Wilkinson et James Weston Lewis – Ed. Little Urban

    A partir de 14 ans

    Grâce à une personnalité hors norme, Albert Einstein a fait des découvertes extraordinaires et bouleversé notre rapport au temps et notre regard sur le monde. Ce très bel album documentaire permet aux passionnés de sciences d’appréhender sa théorie de la relativité, l’équation la plus célèbre du monde E=MC2 et de percevoir ce que les découvertes du savant ont apporté au monde moderne. Il fallait bien un ouvrage richement illustré et d’un format exceptionnel pour parler de ce grand homme.

  • Exploits, 30 histoires vraies qui font rêver

    Ness Knight et Qu Lan – Ed. Milan

    A partir de 8 ans

    Ce documentaire dévoile les destins extraordinaires de héros et héroïnes voulant à tout prix réaliser de grandes choses et marquer leur époque. Ce furent de grands voyageurs, de fabuleuses aventurières et leur vie racontée par Ness Knight devient un récit à couper le souffle. Découvrez Matthew Henson qui, en 1909, va relever un défi extraordinaire : atteindre le Pôle nord. L'exploratrice Sarah Marquis, quant à elle, va en 2010 marcher en solitaire de la Sibérie à l'Australie. 

  • Au royaume de la lumière

    Olivier Weber – Ed. Plon

    Après un grave accident de vélo, Olivier Weber et son ami Gérard, qui a perdu la vue lors d’un reportage de guerre, partent dans le "Royaume Interdit", village au cœur de l'Himalaya, fermé aux visiteurs. A la manière d'une Panthère des neiges de Sylvain Tesson, Olivier Weber, auteur du Dictionnaire Amoureux de Kessel, nous raconte son voyage au cœur de l'Himalaya, à la rencontre des habitants du mystérieux village, teinté de poésie, de calme et de sérénité, philosophie chère aux voyageurs et alpinistes : Bienvenue Au Royaume de la Lumière.

  • L'oubli que nous serons

    Héctor Abad - Ed. Folio

    « Je ne serais pas tranquille tant que je n’aurais pas vu Hector pendu à un arbre de l’université d’Antioquia ».

    Commencer cet article en énonçant toutes les qualités qui sont mises en lumière dans le livre d’Héctor Abad est impossible car il n’y aurait pas l’espace de tout écrire. L’oubli que nous serons est un roman autobiographique qui a lieu à Medellín, et qui raconte l’enfance et la vie de l’auteur et de son père, leurs relations et leurs idéaux, jusqu’à l’assassinat de ce dernier.

    S’il ne devait y avoir que quelques mots pour caractériser ce livre, ce serait, «hypocrisie» et «inégalités» mais surtout «chaleur» et «liberté». Cette lettre d’amour d’un fils envers son père a été récemment adaptée au cinéma par Fernando Trueba.

  • Joe la pirate

    Hubert et Virginie Augustin - Ed. Glénat

    Joe la pirate est l’histoire vraie de Marion Barbara Castairs. Cette femme richissime a eu une vie extraordinaire : elle fut infirmière pendant la guerre, pilote de course en voiture puis en bateau, passionnée de danse, amante des plus belles femmes de son époque comme Marlène Dietrich et même propriétaire d’une île. Elle a voulu une vie sans ennui et une confiance inébranlable lui a permis de mener cette existence folle. Son meilleur ami était une poupée de chiffon et c’est en jouant à être un homme qu’elle laissait apparaître sa vraie nature !

    Voici un portrait fascinant d’une femme méconnue jusqu’alors. Nos deux artistes, Hubert et Virginie Augustin lui rendent un très bel hommage et la remettent sur le devant de la scène.