Polars

Un souffle, une ombre

Souffle

Un souffle, une ombre de Christian Carayon

Ed. Pocket

Un soir d'été, 4 adolescents sont sauvagement assassinés sur une petite île d'une base nautique du Tarn. Toute la région bascule dans le cauchemar et le chaos. Des suspects sont arrêtés, il faut un coupable, mais le mystère demeure. 34 ans plus tard, un historien, enfant du pays, ré-ouvre le dossier qui a conservé toutes ses zones d'ombre. Un bon thriller, envoûtant, porté par une atmosphère particulière, loin des codes habituels du genre.

J'irai mourir sur vos terres

Mourir

J'irai mourir sur vos terres - L. Roy

Ed. Du Masque

La nuit de ses quinze ans et demi, Annie Holleran sort en cachette de la maison. Selon la tradition, toute jeune fille qui regarde dans un puits cette nuit-là pourra y voir le reflet de son futur époux. Pour échapper aux commérages et ne pas rester trop longtemps dehors, Annie choisit de se rendre dans la propriété voisine de celle de son père et de pénétrer dans le jardin de la vieille Mme Baine, qui a toujours détesté sa famille. Mais au lieu d’apercevoir son futur mari, la jeune fille découvre le cadavre de la voisine. Cette découverte va soulever une vive inquiétude au sein de la petite communauté du Kentucky. En effet, les Baine haïssaient Juna, la tante d’Annie. Vingt ans auparavant, cette dernière, déjà redoutée d’une bonne partie de la communauté, les avait précipités dans le malheur avant de quitter subitement la ville. La mort de Mme Baine ne préfigure-t-elle pas le retour de Juna ?

Voici un roman très particulier qui met en scène un drame à la fois familial et social au sein d’une petite ville américaine. Les récits parallèles, celui d’Annie en 1952 et celui de Sarah, la sœur de Juna en 1936, permettent à l’auteur de développer la psychologie de ses personnages, de tisser des liens entre les époques et d’installer un suspense qui ne cesse de grandir. Une lecture addictive !

Te laisser partir

Partir

Te laisser partir de Clare MacKintosh

Ed. Livre de poche

Une voiture qui surgit dans la nuit, un petit garçon qui traverse au même moment, le drame se joue en quelques secondes. La voiture fait demi-tour et repart, laissant la mère sous le choc. Le capitaine Stevens, de la brigade criminelle de Bristol est en charge de l’affaire, mais l’enquête va s’enliser.  Pas d’indice, des fausses pistes, toute l’énergie mise par l’équipe débouche sur une impasse, ils finissent par clore le dossier. Dans le même temps, en alternance avec le déroulement de l’enquête, l’auteur nous dévoile l’histoire de Jenna qui, tout à sa douleur, peu après le drame, décide de tout quitter et part s’installer au Pays de Galles pour tenter de se reconstruire. Clare MacKintosh, que l’on découvre avec ce premier roman, livre un excellent thriller, maniant le suspense avec talent. Entre l’atmosphère particulière de la côte Galloise et l’intrigue particulièrement bien construite, tout est réuni pour passer un très bon moment de lecture.

Canicule

Canicule

Canicule de Jane Harper

Ed. Kero

Une petite ville du bush Australien est le théâtre d'un drame qui endeuille toute la communauté. Luke, jeune éleveur du coin, a tué sa femme et son gosse avant de retourner l'arme contre lui. Son ami d'enfance, Aaron, agent du FBI, revient au pays après 20 ans d'absence. Il est là juste pour l'enterrement, dit-il. Oui mais voilà, la quête de la vérité est la plus forte. Que s'est-il passé exactement ? Voilà un polar extrêmement bien ficelé, prenant du début à la fin.

Un papillon dans la tempête

Papillon tempete

Un papillon dans la tempête - W. Lucius

Ed. Livre de poche

Ce premier tome d’une future trilogie nous happe dès les premières pages. Farah, journaliste à Amsterdam croise dans le hall de l’hôpital une petite fille déguisée en habits de fête, grièvement blessée après avoir été heurtée par une voiture qui a pris la fuite. Étant la seule à comprendre son langage, elle découvre que cet enfant est en réalité un petit garçon. Cela lui rappelle aussitôt un rituel pratiqué dans son pays d’enfance, l’Afghanistan,  le Bacha Bazi ou « jouer avec les enfants ». Elle n’aura alors plus qu’un but : comprendre ce qui s’est passé.

Seules les bêtes

Seules les betes

Seules les bêtes - C. Niel

Ed. Rouergue

Le pays des grands Causses est un pays rude. Les fermes sont isolées, le métier d'éleveur est épuisant, les hommes souffrent de la solitude, certains s'enlisent dans la dépression. La disparition subite d'une femme va venir bouleverser la vie du Causse. L'auteur va alors donner la parole à différents personnages, tous liés plus ou moins directement à cette disparition. Jusqu'à l'épilogue, très surprenant et original. À savourer.

La Veille de presque tout

Veille presque tout

La Veille de presque tout - Del Arbol

Ed. Actes Sud

Une fois de plus Victor Del Arbol aura montré toute l'étendue de son talent, nous livrant avec brio ses thèmes favoris, la trahison, les vies brisées, la vengeance. Dans son dernier opus, on découvre une galerie de personnages qui ont tous leur propre histoire, aussi tourmentée que tragique. L'inspecteur Ibarra est appelé au chevet d'une femme grièvement blessée. Il la connaît, elle est la mère d'une fillette enlevée puis assassinée trois ans auparavant. Il avait alors arrêté puis tué l'assassin. Qu'est-il donc arrivé à cette femme qui ne s'est pas remise de la perte de son enfant ? Quelles rencontres a-t-elle faites pour se retrouver aux urgences, à moitié morte ? C'est ce que va apprendre petit à petit l'inspecteur. Par un jeu incessant d'allers et retours, Del Arbol tisse l'histoire de personnages qui vont croiser la route de cette femme. Il y a d'abord cet adolescent, fragile, brisé par la perte de sa famille dans l'incendie de leur maison. Il a été recueilli par son grand-père, un homme qui a connu la prison et la torture sous la dictature Argentine. Trahi par l'ami de jeunesse, il n'aura de cesse de le retrouver ; les comptes devront être réglés. Tous ces personnages ont leurs fêlures, aussi bien les victimes que les bourreaux, et l'inspecteur Ibarra n'échappe pas à la règle. Comment continuer à vivre, comment se libérer de ses fantômes ? Soyez certain qu'avec ce roman, vous serez plongés dans la noirceur et la complexité des âmes tourmentées. Victor Del Arbol se place vraiment en maître du roman noir.

Dans les brumes du mal

Brumes

Dans les brumes du mal - R. Manzor

Ed. Calmann-Lévy

Quand le petit Tom est enlevé en même temps que sa mère est sauvagement assassinée, il n’en faut pas plus à l’agent du FBI Dahlia Rhymes pour répondre à l’appel au secours de son frère. Elle avait coupé tout contact avec sa famille depuis des années, mais la disparition de son neveu va lui donner l’occasion de revenir sur les lieux de son enfance. Des gamins sont enlevés, les mères sont assassinées, et aucun indice ne vient aider l’enquêteur en charge de l’affaire. Rapidement, en profileuse aguerrie, spécialiste des crimes rituels, elle va se voir plongée dans son passé ténébreux d’enfant maltraitée. Quand un témoin de l’enlèvement dit avoir vu la silhouette du shadduh, un personnage vaudou, l’enquête bascule dans une dimension terriante. Les vieilles croyances qui habitent ce coin de la Caroline du sud perdurent et hantent les marais où se cachent certains esprits. Après l’excellent Celui dont le nom n’est plus, voici le dernier polar de Manzor qui nous entraîne dans les brumes inquiétantes de la mangrove.

Le chien arabe

Chienarabe

Le chien arabe - B. Séverac

Ed. la manufacture de livres

Benoît Séverac connaît bien le quartier des Izards à Toulouse. Tout ce qu’il nous raconte dans ce roman noir respire le réel, l’authenticité. Une nuit la jeune Samia amène de toute urgence à la clinique vétérinaire du quartier un chien sur le point de mourir. Apparemment ce chien intéresse beaucoup de monde. Rapidement il va être le déclencheur d’une guerre que se livrent les bandes de traquants et la police. Cette histoire de trac de drogue et de jeunes sous la coupe d’un imam radical qui prêche le Djihad dans les caves des barres d’immeubles, nous renvoie aux événements qui sont malheureusement la réalité dans les cités dites sensibles. Heureusement, les personnages de la vétérinaire Sergïne Ollard et de la jeune Samia apportent un peu d’humanité dans le quotidien de ce quartier au bord de l’explosion.

L'Opossum rose

Opossum rose

L'Opossum rose - F. Axat

Ed. Calmann Levy

Difficile de raconter ce roman sans trop en dire ! Notre héros a décidé de mettre fin à ses jours mais, l’arme sur la tempe, il est dérangé par un homme qui connaît ses intentions et qui lui propose un mystérieux marché. Voilà le point de départ. Après ça, le lecteur est sans arrêt trompé, perdu et malmené par le scénario. Ce roman noir est excellent et devrait plaire aux amateurs de sensations fortes.

Vintage

Vintage

Vintage - G. Hervier

Ed. Au diable vauvert

Ce roman nous embarque avec le héros à la recherche d’une guitare Gibson très rare, une commande d’un riche collectionneur anglais. L’enquête va donc le mener logiquement aux Etats-Unis, sur les traces d’un guitariste mystérieux et inconnu. Mais elle va surtout lui faire remonter l’histoire, jusqu’aux origines du rock et du blues, quand quelques musiciens de génie ont inventé un nouveau genre et inspiré les plus grands groupes. Cette plongée dans l’univers blues-rock, menée comme un véritable polar est absolument passionnante.

Les Milices du Kalahari

Milices kalahari

Les Milices du Kalahari -  Karin Brynard

Ed. Seuil

Nouvelle voix du polar Sud-Africain, Karin Brynard nous entraîne dans une enquête passionnante  menée par le seul  enquêteur blanc du commissariat, nouvellement muté dans ce coin perdu. Une femme et sa fille  ont été retrouvées mortes et tout semble indiquer que c’est un meurtre de fermiers blancs très répandu depuis quelques temps… Qu’en est-il réellement ? Sorcellerie, histoire de famille : il va falloir plonger dans les us et coutumes des habitants et faire en sorte de ne pas aggraver une situation déjà tendue.

Poulets grillés

Poulets grilles

Poulets grillés - Sophie Hénaff

Ed. Le Livre de Poche

Les alcooliques, les fainéants, les rois de la bavure, tous les indésirables qui ne peuvent pas être révoqués de la police sont mis au placard, avec la commissaire Anne Capestan à leur tête. Une vraie brigade de bras cassés !

Histoire de s’occuper, ils vont ressortir des cartons 2 affaires de meurtres non élucidées, et reprendre les enquêtes depuis le début, à leur manière, et avec les faibles moyens qui leur ont été alloués.

Une lecture vraiment jubilatoire.

Dodgers

Dodgers

Dodgers - Bill Beverly

Ed. Seuil

East, 15 ans, est guetteur pour un des plus grands vendeurs de drogue de Los Angeles. Mais un jour, il n’entend pas la police arriver : le lieu de vente est fermé et un grand nombre de ses partenaires sont arrêtés. East doit alors se racheter et éliminer un juge dans le Wisconsin qui doit témoigner contre un des chefs de son réseau. Rien ne va se passer comme prévu. Dans ce road movie haletant, le lecteur reste tendu jusqu’aux dernières lignes.

Nécropolis

Necropolis

Nécropolis - Herbert Lieberman

Ed. Points

New York, années 1970. Paul Konig est le médecin légiste en chef à New York. C'est une sommité, une référence mondiale en la matière. On lui écrit du monde entier pour lui demander un avis, un conseil. Un matin, quand la police lui amène des morceaux humains déchiquetés qui ont séjourné dans le fleuve, tout son talent va s'exprimer pour reconstituer des corps humains. Seulement le Dr Konig est un homme fatigué, usé, en proie à un véritable cauchemar : sa fille Molly a disparu. Son travail devient alors son seul refuge, dans l'attente du retour de Molly.

Un chef d'oeuvre du genre, pour tout savoir sur les autopsies et la médecine légale.

La trilogie du Baztan

Gardien     Chair    Offrande

La trilogie du Baztan - Dolores Redondo

Ed. Folio (tomes 1 et 2) et Mercure (tome 3)

Le troisième volet de la trilogie de Dolores Redondo vient de sortir pour clore de manière magistrale les affaires criminelles qui ont endeuillé depuis des années cette vallée du Pays Basque espagnol. Dans chacun des volumes une nouvelle affaire, encore plus terrifiante, va faire resurgir du passé des pratiques que l'ont croyait oubliées depuis la nuit des temps. Plus que jamais, les superstitions de cette vallée ont la peau dure, le démon n'est jamais loin, tapi dans la forêt obscure. L'inspectrice Salazar va être confrontée à l’innommable, à l'horreur absolue ; mais comme un fil conducteur, ce sont ses souvenirs terrifiants, ses cauchemars de petite fille qui n'ont de cesse de l'assaillir.

Il est bien sûr recommandé d'attaquer la trilogie par le premier volet, Le gardien invisible, dans lequel apparaît le basajaun, étrange créature de la forêt. L'autre avantage est de découvrir les membres de la famille d'Amaia Salazar ; une galerie de personnages intrigants ou attachants qui sont  présents tout au long de la trilogie et qui lui donnent une dimension toute particulière. Dans le second, De chair et d'os, l'inspectrice est en charge d'une nouvelle affaire, celle du Tartallo, alors qu'elle vient d'avoir son bébé. Mais dans le dernier opus, Une offrande à la tempête, où il va être question de sacrifices, ce sont surtout les terribles secrets maternels qui vont trouver leur point d'orgue. Voici une trilogie envoûtante, aux accents fantastiques, qui prennent leur source dans les vieilles histoires qui se racontent depuis toujours sur les bords du Baztan.

La madone de Notre-Dame

Madone

La madone de Notre-Dame - A. Ragougneau

Ed. Points

Voilà un polar très prenant qui nous entraîne au cœur même de Notre-Dame de Paris. Alors que la foule se presse en cette période de l’Assomption, une belle jeune femme est retrouvée sur un banc de prières, assassinée. Alors que le dossier est rapidement enterré, le père Kerr, un prêtre souffrant le martyr, ne peut s’empêcher de mener une enquête discrète. Excellent !

Am stram gram

Amstram

am stram gram - M.J. Arlidge

Ed. 10 - 18

Voici un premier roman policier prometteur. Un fou furieux – comment qualifier autrement un tueur en série – enlève un couple de jeunes fiancés qu'il séquestre dans un bassin désaffecté dont ils ne peuvent s'échapper. Quand ils se réveillent, ils trouvent une arme à feu et un portable leur délivrant le message suivant : « tuer pour vivre ». les grandes et belles promesses d'amour vont-elles survivre à des jours et des jours de captivité sans eau ni nourriture ? Et le cauchemar ne fait que commencer. Un deuxième binôme, puis un troisième sont enlevés et séquestrés, toujours avec le même mode opératoire. Et aucun indice, aucune faille de la part de ce ravisseur machiavélique, rien à se mettre sous la dent pour Helen Grace et son équipe d'enquêteurs.

Un style efficace, des chapitres courts, tout pour tenir le lecteur en haleine.

Trois jours et une vie

3jours

Trois jours et une vie - Pierre Lemaitre

Ed. Albin Michel

Après l'inégalable Au revoir là-haut qui connut un succès retentissant, Pierre Lemaitre est de retour avec une intrigue psychologique. Même s'il ne s'agit pas d'un polar traditionnel – il faudra encore attendre pour retrouver le commandant Verhoeven – on se retrouve embarqué rapidement dans un drame humain au dénouement incertain. Comme l'auteur l'explique lui-même, on est là dans un roman noir. Il est vrai que l'assassin est connu dès le début, et l'enquête policière restant au second plan, l'intrigue va s'articuler autour d'un élément : est-ce que le coupable va être découvert. Le jeune Antoine, dans un accès de colère, tue le petit Rémi, 6 ans. Traumatisé, il décide de cacher le corps et de n'en parler à personne. À partir de là, tout va s’enchaîner, mais aucun indice ne va permettre d'orienter l'enquête, le corps reste introuvable. La population est sous le choc, les recherches s'organisent, en vain. Un suspect est arrêté, mais au final il est innocenté et relâché. Les années passant, entre le remord et l'angoisse d'être confondu, Antoine va continuer à vivre avec son secret. L'enquête reste ouverte, mais rien n'a permis de lever un coin du voile. Comme à son habitude, c'est la capacité de Pierre Lemaitre à rendre les personnages profondément humains, attachants, complexes, mais c'est aussi et surtout son don pour la narration, qui nous procurent toujours autant de plaisir à plonger dans ses romans.

Nature morte

Naturemorte

Nature morte - Louise Penny

Ed. Babel

Voilà la première enquête de l’inspecteur-chef Armand Gamache, un policier de la vieille école extrêmement respecté par ses adjoints et sa hiérarchie. Il est appelé pour résoudre un meurtre dans un petit village où tout le monde se connait et semble s’apprécier. On vient d’y retrouver le corps d’une institutrice à la retraite et même si l’on a cru à un accident de chasse au départ Gamache confirme très rapidement que c’est un meurtre. Il va alors observer les habitants et peu à peu révéler pas mal de secrets, de non-dits et de zone d’ombre. Très bon roman policier, assez classique dans sa forme mais efficace. On en redemande.