Lost man

Lost man

Lost Man - J. Harper

Ed. Calmann-Lévy

Deux hommes, réunis près d’un corps allongé contre une pierre tombale, reconnaissent leur frère Cameron, éleveur, mort déshydraté. On est dans l’outback Australien, désert brûlant et inhospitalier où tout le monde suit la règle absolue : en cas de panne on reste près de sa voiture, et on attend qu’un véhicule passe sur la piste. Or Cameron est mort à 10 kilomètres de sa voiture ; celle-ci ne présente aucune anomalie et la climatisation fonctionne normalement. Que s’est-il passé pour qu’il déroge à cette règle ? Nathan, l’aîné qui vit reclus dans son ranch à trois heures de route, rejoint toute la famille réunie dans la ferme en attendant les obsèques. Les tensions, les non-dits, les rancœurs, rien n’a changé, et le mystère demeure, opaque. Jane Harper livre avec ce troisième opus une intrigue prenante, extrêmement bien menée, ancrée dans un drame familial. L’outback est plus que jamais une valeur sûre dans le roman noir australien.