Romans

Maia - Les 7 soeurs

Maia

Maia - Les 7 soeurs de Lucinda Riley

Ed. Points

Secrets de famille inavouables, histoire d’amour magnifique, tour du monde sans bouger de chez soi, voilà ce que nous propose Lucinda Riley dans cette série des Sept sœurs. Énorme succès aux Etats-Unis, les deux premiers tomes sont maintenant disponibles en français. L’auteure nous propose de découvrir l’histoire de sept sœurs adoptées aux quatre coins du monde par un milliardaire suisse. Toutes portent le nom d’une constellation et ont des caractères très différents. A la mort de leur père, chacune reçoit une lettre de sa part comportant un indice sur leur lieu d’origine et leur famille biologique. Maia est l’aînée de cette fratrie. Très à l’aise avec l’apprentissage des langues depuis toujours, elle est traductrice pour différentes maisons d’éditions et travaille donc depuis chez elle. Elle n’a d’ailleurs jamais quitté la maison familiale afin  de veiller sur son père et sur ses sœurs lorsque celles-ci venaient leur rendre visite. Sans grande confiance en elle, elle cache une blessure due à une histoire d’amour achevée brutalement. Dans la lettre laissée par son père, elle apprend qu’elle est née à Rio de Janeiro  dans une des dernières familles puissantes du Brésil. Elle va donc partir sur les traces de son histoire à travers un voyage inoubliable, riche de rencontres et de sentiments. Nous sommes dès les premières lignes plongés dans ce roman et nous nous laissons envoûter par l’histoire de Maia. Si vous avez aimé les romans de Kate Morton ou bien encore Marie Laberge, n’hésitez pas et plongez-vous avec bonheur dans cette nouvelle série.

Marx et la poupée

Marx

Marx et la poupée de M. Madjidi

Ed. Nouvel Attila

Avec ce roman plein d’émotion, Maryam Madjidi a obtenu le Goncourt du premier roman. Nous avons nous même été conquis par ce très beau texte autobiographique. L’auteure  y raconte son arrivée à Paris à l’âge de 6 ans, la découverte d’une nouvelle langue ainsi que ses racines persanes qu’elle ne veut pas oublier. La figure bienveillante de sa grand-mère restée à Téhéran apparaît régulièrement au fil du récit et apaise les moments de doutes et d’angoisse de Maryam. Marx et la poupée est un très beau roman sur l’exil, à la fois intime et universel, que nous vous recommandons vivement.

La terre qui les sépare

Terre 1

La terre qui les sépare de Hisham Matar

Ed. Gallimard

Ce texte porte en lui la double souffrance de l'auteur, l'exil et la disparition du père. Jaballa Matar, figure importante de l'opposition au régime de Kadhafi, est enlevé en 1990 et disparaît dans les prisons Libyennes. La révolution de 2011 libérera nombre de prisonniers politiques mais nulle trace de celui-ci ; Hisham va alors remuer ciel et terre pour retrouver sa trace. Qu'est-il devenu ? Un texte profond et émouvant sur le déracinement et la filiation.

Albert sur la banquette arrière

Albert

Albert sur la banquette arrière de Homer Hickam

Ed. Harper Collins

Années 1930, États-Unis. Homer, sa jeune épouse Elsie et Albert se rendent en Floride. Sous des abords idylliques, le voyage s’annonce pourtant haut en couleurs. Car Albert est un alligator qui prend de plus en plus de place dans la vie de couple et Homer finit par craquer. Elsie doit choisir : c’est Albert ou lui. Les voilà donc sur la route pour ramener Albert chez lui. Un road-trip à la fois drôle et touchant !

Deux hommes de bien

Perez

Deux hommes de bien d'Arturo Perez-Reverte

Ed. Seuil

Avec Deux hommes de bien, l'auteur s'attache à nous faire vivre les mésaventures de deux gentilshommes, deux académiciens, chargés d'acquérir l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Peu avant la révolution qui va embraser la France et l'Europe tout entière, l'académie Royale Espagnole, qui étouffe sous le poids des traditions et de l'église qui condamne toute velléité de progrès en dehors de la foi, décide d'acquérir la fameuse encyclopédie qui regroupe alors tous les textes et travaux que les plus grands philosophes, scientifiques et artistes ont pu offrir en ce siècle des lumières. L'ouvrage, interdit en Espagne, est au cœur d'un débat passionné entre défenseurs de la raison et du progrès et rétrogrades qui voient d'un mauvais œil un tel ouvrage qui met à mal la foi et la main mise de l'église sur la liberté de penser.

Le voyage de ces deux hommes de bien, de Madrid à Paris, ne va pas être de tout repos. Leur séjour dans la capitale, où ils vont découvrir l'effervescence politique qui agite les salons et les cafés à la mode, va être émaillé de rencontres plus ou moins heureuses. Leur tache s'avère compliquée, la première édition de l'encyclopédie est difficile à trouver, et de plus, certains esprits obscurs vont s'employer à faire échouer leur mission à tout prix. Voici un roman extrêmement bien mené – l'auteur prend plaisir à nous faire partager son travail de recherche et de documentation – qui fait la part belle à l'aventure, au romanesque, à la philosophie, et surtout à l'Histoire.

Une très légère oscillation

Tesson

Une très légère oscillation de Sylvain Tesson

Ed. Equateurs

Voici un recueil de textes publiés dans différents magazines au cours des 3 dernières années. Sylvain Tesson, comme à son habitude, et pour notre bonheur, a couché sur le papier nombre de considérations d'ordre philosophique et sociétal, souvent empreintes d'humour et d'ironie Tessonien. Toujours autant accablé par le vide et l'absurde de l'existence et de ce qu'en font les hommes, ce coureur des bois, cet arpenteur de grottes et de parois continue de semer son existence et ses livres d'aphorismes savoureux.

Assez de bleu dans le ciel

Bleuciel

Assez de bleu dans le ciel de M. O'Farrell

Ed. Belfond

Daniel est marié depuis presque dix ans à Claudette, ex-star de cinéma qui a organisé sa propre disparition afin d’échapper au monde et recommencer une autre vie en Irlande. Lorsqu’il apprend à la radio le décès de son premier amour, Daniel est bouleversé. Il décide alors de repartir sur les traces de sa vie d’avant et notamment de ses deux premiers enfants qu’il a abandonnés brutalement. Quelles seront les conséquences sur son couple aujourd’hui ? D‘une grande sensibilité, l’écriture de Maggie O’Farrell porte magnifiquement cette histoire et ses personnages.

Eliette

Eliette christophe havot

Eliette - C. Havot

Ed. Az'art atelier - Collection L'Orpailleur

Eliette est le premier roman que j’ai découvert dans la collection de L’Orpailleur. Ce petit texte extrêmement dense, je l’ai adoré. J’ai découvert par la suite que l’auteur en était aussi son éditeur et j’ai été d’autant plus ravie de pouvoir échanger avec Christophe Havot et en savoir un peu plus sur son univers et sa ligne éditoriale. Eliette est un roman rural qui se déroule dans un village isolé de Bretagne où l’accueil n’est pas vraiment une valeur importante pour ses habitants accaparés par un dur quotidien très souvent au sein d’un domaine agricole familial. Tous savent qu’il se passe des choses parfois violentes, souvent tues et donc acceptées. Des phrases longues mais parfaitement maitrisées permettent de rendre cette ambiance lourde, palpable. L’auteur témoigne avec beaucoup de douceur et d’émotion de l’atmosphère dans ces foyers peu habitués à l’arrivée d’un étranger posant un autre regard sur leur village. C’est un premier roman fort que nous vous recommandons vivement.

Izaurinda

Souscription izaurinda2

Izaurinda - A. M. Celli

Ed. Az'art atelier - Collection L'Orpailleur

Izaurinda a été publié en début d’année 2017. L’auteure Anna Maria Celli propose un regard plutôt noir sur le monde actuel mais elle nous donne envie de croire en l’Homme même après qu’il ait  fait le pire. Son héros, Sem, a quitté son désert et sa femme enceinte Izaurinda. Comme tous les hommes de sa famille, il est parti afin de vivre autre chose, ailleurs. Maintenant à  Paris, il survit selon le bon-vouloir de Goulash, à qui il doit tout et à qui il obéit. Sem fera des rencontres, des individus perdus et enragés  contre le monde entier. On découvre leur histoire, leurs pensées et leurs états d’âme. Nous sommes pris à parti et, malgré nous, notre colère envers eux se transforme en sentiment d’écoute et parfois même de compréhension. Première auteur féminin chez l’Opailleur, Anna Maria Celli propose un texte rude qui devrait vous hanter longtemps.

Nous rêvions juste de liberté

Revions

Nous rêvions juste de liberté - H. Lœvenbruck

Ed. J'ai lu

Franchement, que ces gamins sont attachants malgré leurs défauts. C'est vrai que ce  sont de sacrées têtes de mule, avec une violence brute vrillée en eux. Seulement voilà, ils ont cette soif de liberté qui leur colle à la peau depuis toujours. Déjà brisés par la vie, tout est en mille morceaux chez eux. La famille, le lycée et son règlement, ce n'est pas pour eux ; le refus de la société, de sa morale, et de tout ce qui va avec, ils l'ont en eux depuis toujours.  Les combines, les bagarres, l'alcool et même la prison sont déjà leur quotidien, alors le jour où ils prennent la route sur leurs bécanes, c'est une nouvelle vie qui s'offre à eux. Et une chose est sûre, ils ne vont pas l'économiser. Tous les excès, entre alcool et drogue, les attendent ; du moment que c'est la fête et la rigolade, ils prennent sans calculer. Les rencontres avec les clubs de motards et les gangs, et surtout leurs règles de conduite – Loyauté, Honneur et Respect – vont les façonner pour le reste de leurs jours. Ce road-trip initiatique, à mi-chemin entre La chevauchée sauvage et Sur la route de Kerouac, est un petit bijou. Même si vous n'êtes pas adepte des bagarres et des Harley, vous trouverez de tout dans ce livre : amitié, amours, loyauté, aventure et trahisons. Alors laissez-vous embarquer sur un 883 Shovel Ironhead avec la bande à Bohem, et vous vivrez une aventure extraordinaire, pleine d'émotions ! Ne boudez pas ce grand plaisir.

Intempérie

Intemperie

Intempérie - J. Carrasco

Ed. 10/18

Un garçon qui s'est enfui de son village se cache pour échapper à ses poursuivants. Mort de faim, il rencontre un vieil homme, un berger, riche seulement de quelques chèvres et d'un âne, qui va l'aider à fuir. Mais la violence des hommes va bientôt les rattraper, leur rappelant le combat inégal entre puissants et miséreux. Un texte magnifique pour une histoire âpre, rude, à l'image de cette terre aride et rocailleuse.

Butcher's Crossing

Butcher

Butcher's Crossing de J. Williams

Ed. Piranha

Années 1870. Will Andrews a décidé de quitter Harvard pour partir à l’aventure dans l’Ouest américain. Sa quête commence par le mener à Butcher’s Crossing, minuscule bourgade à peine sortie de terre où se croisent chasseurs, marchands de peaux et prostituées. Le jeune homme, désireux de se confronter à la nature, fait la connaissance de Miller, un chasseur de bisons reconnu dans la région. Ce dernier lui parle d’un immense troupeau caché au fond d’une vallée qu’il aurait découverte par hasard des années auparavant. Will décide alors de le suivre dans cette chasse miraculeuse. Il y voit un moyen de découvrir qui il est vraiment, de s’accomplir en tant qu’être humain.  Mais cette expédition, synonyme pour Will d’une communion avec la nature, se révèle bien plus rude et dangereuse que ce qu’il imaginait. Au terme de ce voyage, sa perception du monde et des hommes qui le peuplent s’en trouvera à jamais bouleversée. Les éditions Piranha nous proposent ici un très beau western, récit initiatique où l'homme tente de trouver sa place face à la grandeur de la nature et à la mort. La belle écriture de John Williams nous transporte dans les grandes plaines du temps de la conquête de l'Ouest, au milieu des troupeaux de bisons, de la poussière et du sang. Une belle découverte !

Car si l'on nous sépare

Stromme

Car si l'on nous sépare de Lisa Stromme

Ed. Harper Collins

Dans son premier roman, Lisa Stromme nous fait découvrir un petit village de Norvège à la fin du XIXème siècle. Un grand nombre d’artistes viennent s’y installer afin d’y passer l’été et profiter des magnifiques lumières du fjord. Johanne, tout juste 16 ans, est rentrée au service d’une noble famille pour cette même période estivale et se lie d’amitié très vite avec Tullik Ihlen, la fille cadette malgré les conventions. Cette jeune femme très belle et fragile va entrainer sa servante dans une histoire d’amour passionnée avec un artiste qui deviendra, des années plus tard, le peintre norvégien le plus connu du monde : Edward Munch. L’auteure nous raconte l’histoire de son œuvre la plus célèbre : Le Cri. Et si cette toile était avant tout le cri d’une femme impuissante face à un amour impossible, dévorant. La mélancolie de Munch, ainsi que sa survie au quotidien uniquement pour créer et peindre transparait extrêmement bien grâce à une écriture sensuelle et à fleur de peau. Ce roman devient  un tableau que le lecteur contemple puis explore. En effet, Johanne, elle-même passionnée de dessin, aura accès à l’atelier de Munch ou elle pourra alors s’essayer à peindre ce qu’elle ressent. Ainsi, durant sa journée même au service des Ihlen, chacun de ses états d’âme devient une couleur et l’Art, un compagnon de route. Par cette écriture très visuelle, nous pénétrons les différentes couches de ce tableau et nous laissons complètement envoutés par cette très belle histoire.

Dans les westerns

Dans les westerns

Dans les westerns - G. Leroy

Ed. Mercure de France

A la fin des années 40, aux États-Unis, Paul Young rencontre sur un tournage Joanne Ellis et Robert Lockhart. Tous les trois tiennent les premiers rôles d’un western qui marquera toute une génération et propulsera Robert au statut d’icône. Les jeunes gens représentent une nouvelle génération d’acteurs américains et tout semble leur sourire. Cependant, derrière les belles photos sur papier glacé et les soirées mondaines se joue une toute autre histoire. Paul et Robert s’aiment. Mais l’Amérique conservatrice d’après-guerre n’accepte pas cette union. Leur entourage s’évertue donc à cacher leur couple, à inventer une histoire d’amitié entre les deux acteurs, à les entourer de jeunes femmes séduisantes. Leur histoire durera sept ans. Sept années durant lesquelles le beau monde de Hollywood se doutera de la supercherie et essaiera à tout prix de les piéger. Puis, Paul se mariera, fondera une famille et reprendra l’entreprise paternelle. Cinquante ans plus tard, trois personnes nous racontent le mythique Robert Lockhart. Joanne Ellis, l’amie de toujours, son agent Lieberman et Paul Young, l’ancien amant devenu sénateur. A travers leur voix et le regard touchant et admiratif qu’ils portent sur Lockhart, se dessine le portrait d’un homme fascinant. Ce roman nous transporte dans le milieu du cinéma des années 50 et nous révèle l’envers du décor des studios hollywoodiens. Une belle découverte !

Euphoria

Euphoria

Euphoria - L. King

Ed. Christian Bourgois

Nous voilà transportés dans les années 30 en Nouvelle-Guinée. Trois anthropologues vont passer quelques temps ensemble en étudiant des tribus indigènes proches. On y découvre, de manière très pertinente, intelligente et vivante, cette science naissante qui propose un regard nouveau sur ces peuples totalement méconnus mais c’est aussi l’histoire d’un triangle amoureux complexe d’où personne ne sortira indemne.

Dans la forêt

Dans la foret

Dans la forêt - J. Hegland

Ed. Gallmeister

Nous sommes en Californie. Nell, 17 ans, nous raconte un quotidien à l'opposé de celui que sa famille a connu auparavant. Les coupures d'électricité sont de plus en plus fréquentes. L'essence devient difficile à trouver, et les incursions dans la ville voisine se font rares, obligeant la famille à se replier dans leur maison isolée, située en lisière de forêt. Nell, brillante étudiante qui caresse le rêve de rentrer à Harvard, se plonge des heures durant dans les volumes d'une encyclopédie. Sa sœur Eva, 18 ans, passionnée de danse, s'enferme dans son studio à longueur de journée et danse inlassablement au seul rythme d'un vieux métronome.Mais les événements vont se précipiter. Leur mère, atteinte d'un cancer, décède. Les dernières rumeurs sont alarmantes : c'est la guerre. Les commerces, les banques, tout est fermé. Il n'y a plus de travail, plus d'essence. La crise est grave, l'époque est à la survie. Après la mort du père, les deux sœurs vont devoir réagir. Il faut reprendre le travail du potager, faire du bois.  Les difficultés à surmonter sont énormes, mais leur chance réside dans la forêt qui leur offre des ressources en quantité, à condition de retrouver un savoir oublié depuis des lustres. La tension entre les deux sœurs est palpable, et elles doivent affronter les épreuves malgré le désespoir qui les assaille. Ce roman, qui avait connu un grand succès dès sa parution aux Etats-Unis il y a 20 ans, est magnifique. Empreint de poésie, ce récit est une véritable ode au retour à la nature.

Le Dimanche des mères

Dimahce des meres

Le Dimanche des mères - G. Swift

Ed. Gallimard

Ce roman court, au style très épuré, nous transporte le 30 mars 1924. C’est le dimanche des mères et tous les aristocrates anglais ont donné leur journée à leurs domestiques afin qu’ils puissent rendre visite à leur mère. Pour Jane, jeune femme de chambre orpheline c’est un jour de repos comme un autre. Elle a prévu de lire tranquillement,  de se balader à bicyclette dans la campagne environnante. Mais finalement sa journée sera différente après le coup de téléphone chez ses patrons de son amant de longue date, Paul. Ce jeune homme de bonne famille doit se marier d’ici une quinzaine de jours et il propose donc à Jane un dernier rendez-vous chez lui. Ils seront alors tranquilles puisque les domestiques et ses parents, les maîtres de maison ne sont pas là : la demeure est vide. La jeune fille découvre alors la chambre de Paul. Après le départ de celui-ci, parti retrouver sa fiancée, Jane parcourt, nue les différentes pièces de cette maison. Elle déambule, se souvient de ses débuts en tant que femme de chambre et nous découvrons alors  sa passion pour la littérature et particulièrement les romans d’aventure. Lecteurs, nous comprenons très vite que cette journée va changer la vie de Jane. L’auteur parvient par son écriture très poétique à dépeindre une époque, une époque en pleine mutation. Il nous dévoile peu à peu ce très beau personnage de Jane, une jeune fille qui sait ce qu’elle veut et qui fera tout pour être ce qu’elle souhaite.

Le Bureau des Jardins et des Etangs

Bureau jardins etangs

Le Bureau des Jardins et des Etangs - D. Decoin

Ed. Stock

Empire du Japon, XIIe siècle. A la mort de Katsuro, pêcheur de carpes pour les bassins impériaux, la jeune Miyuki est contrainte de quitter le village de Shimae. Elle doit, en effet, livrer au Bureau des Jardins et des Étangs les dernières carpes que son époux avait capturées. Didier Decoin nous fait voyager à la suite de son héroïne avec ce roman dépaysant et très bien écrit.

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar

Quelques jours vie tomas kusar

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar - A. Choplin

Ed. La Fosse aux ours

Peut-être connaissez-vous Vaclav Havel, auteur engagé et dissident qui devint président de la République Tchèque après la révolution de velours. Tomas Kusar est un simple garde-barrière, sa rencontre avec Havel sous le régime communiste sera pour lui un bouleversement. Un très beau roman, fin et sobre, entre réalité et fiction, sur l'acte de foi qu'est l'opposition à un régime totalitaire.

 

Mon dernier continent

Mon dernier continent

Mon dernier continent - M. Raymond

Ed. Stock

Deborah, passionnée de l’Antarctique, travaille pour une organisation scientifique et étudie les colonies de manchots qui vivent sur cette immensité de glace et qui sont menacés par le réchauffement climatique et les croisières touristiques de plus en plus nombreuses dans cette région. Elle rencontre Keller, passionné comme elle. Ils vont se retrouver et vivre leur histoire d’amour au rythme des missions qui les ramènent pendant l’été austral sur le continent blanc. Un récit fort et émouvant.