Romans

Aux petits mots les grands remèdes

Petits mots grands remedes

Aux petits mots les grands remèdes - Michaël Uras

Ed. Préludes

Alex est bibliothérapeute, persuadé que beaucoup de maux peuvent être soigné par les mots. Il conseille donc ses patients en leur prescrivant la lecture de certains ouvrages bien particuliers. Mais Alex, lui-même un peu perdu s’oublie dans sa volonté de sauver les autres. Qui va pouvoir l’aider ? Voilà un roman léger, drôle qui vous donnera envie de lire ou relire des romans d’auteurs-phares.

La Valse des arbres et du ciel

Valse arbres ciel

La Valse des arbres et du ciel - Jean-Michel Guenassia

Ed. Albin Michel

Avec La valse des arbres et du ciel, Jean-Michel Guenassia nous livre sa propre interprétation des derniers jours de Vincent Van Gogh. Il donne la parole à la fille du docteur Gachet, Marguerite, qui va nous narrer sa rencontre avec le peintre. Cette jeune femme de dix-neuf ans, passionnée de peinture, tente vainement de s’affranchir du milieu bourgeois dans lequel elle a grandi. Elle projette de partir aux États-Unis afin d’échapper à sa famille et de se faire connaître en tant qu’artiste. Mais sa rencontre avec Van Gogh, venu se faire soigner à Auvers-sur-Oise par le docteur Gachet, va bouleverser ses plans et son quotidien bien réglé. Ce récit questionne le rapport au génie, et à l’admiration qu’il suscite, tout en mettant en balance l’amour et la vocation. Il nous donne également un aperçu de la condition des femmes en France à la fin du dix-neuvième siècle. A partir des recherches actuelles sur Van Gogh, Jean-Michel Guenassia nous propose un roman divertissant où l’amour et le souvenir se prêtent à une réflexion sur la construction de l’image d’une icône.

Ecoutez nos défaites

Ecoutez nos defaites

Ecoutez nos défaites - Laurent Gaudé

Ed. Actes Sud

Avec cette belle écriture qu'on lui connaît, Laurent Gaudé nous parle avec ferveur de ces chefs de guerre qu'étaient Hannibal, Grant ou Haïlé Selassié, et qui ont connu nombre de batailles, toutes plus sanglantes les unes que les autres. Si elles sont victoires pour les uns, défaites pour les autres, à l'arrivée il ne reste que des milliers de cadavres et de corps agonisants. Personne n'en sortira indemne, seule la défaite subsiste.

Le Huitième livre de Vésale

Huitieme livre vesale

Le Huitième livre de Vésale - Jordi Llobregat

Ed. du Cherche Midi

Ce premier roman n’est pas sans rappeler L’Ombre du vent de Carlos Ruis Zafon. Ils ont en commun le cadre de leur histoire puisque Le Huitième Livre de Vésale se passe aussi au cœur de la ville de Barcelone. Nous sommes là en 1888, à quelques jours de l’ouverture de l’Exposition universelle. Daniel Amat, jeune professeur à Oxford, revient dans sa ville natale pour l’enterrement de son père. Celui-ci était un médecin extrêmement respecté, notamment dans les quartiers populaires de la ville car il n’hésitait pas à se rendre dans les lieux les plus sombres afin de soigner les gens les plus démunis. Il y a dix ans, un drame familial a poussé Daniel à quitter l’Espagne pour se reconstruire et essayer d’oublier la mort de sa fiancée.

Lors des funérailles de son père, il apprend que celui-ci pourrait avoir été assassiné : en effet il était sur les traces d’un mystérieux assassin qui tue depuis des mois des jeunes ouvrières issues des bas-quartiers de la ville. Concentrés sur les derniers préparatifs de l’Exposition, les puissants de la ville se soucient peu de ces victimes et les vieilles superstitions refont surface. Daniel décide alors de reprendre l’enquête de son père avec l’aide d’un journaliste ainsi que d’un jeune étudiant en médecine qui fut le dernier assistant de son père.

Vous ne pourrez pas lâcher ce livre. Dès le départ, l’auteur nous happe avec une histoire passionnante, remplie de rebondissements où la magie des anciennes légendes prend place dans notre esprit…

Le Voyage d’Octavio

Voyage octavio

Le Voyage d’Octavio – Miguel Bonnefoy

Ed. Payot & Rivages

Octavio ne sait ni lire ni écrire. Il habite une petite ville nichée au flanc d’une colline vénézuélienne et fait le ménage au sein d’une confrérie de cambrioleurs. Il a toujours vécu dans son village et n’envisage pas de le quitter. Un jour, en se rendant à la pharmacie, il fait la rencontre d’une femme qui va lui apprendre à lire et à écrire. Mais, suite à un coup du sort, Octavio sera bientôt contraint de partir sur les routes. Il y fera de nombreuses rencontres, s’attardera plus ou moins longtemps dans des villages, au bord des rivières, seul ou en compagnie d’hommes et de femmes qui, comme lui, voyagent, travaillent de leurs mains ou bien cherchent simplement à survivre. Le lecteur est invité à le suivre dans son périple et à découvrir avec lui les atmosphères et les paysages colorés de son pays.

Le Voyage d’Octavio est un récit poétique qui aborde les thèmes du cheminement intérieur et de la mémoire des hommes. Ce récit nous emmène dans un monde dépaysant et parfois onirique. On voyage au cœur du Venezuela, mais aussi au cœur de l'âme humaine, de ses forces et de ses faiblesses.

Le Cœur du pélican

Coeur pelican

Le Cœur du pélican – Cécile Coulon

Ed. Points

Anthime le sait, il court vite, plus vite que les autres. Et il veut gagner. Son entourage a d’énormes attentes et le considère déjà comme un champion. Mais un jour, son corps lui fait défaut et sa vie s’écroule. Anthime se réveille vingt ans plus tard, en colère et empli d’un désir de revanche qui le contraindra à faire face à ses plus sombres démons.

Pique nique à Hanging Rock

Hanging

Pique nique à Hanging Rock - Joan Lindsay

Ed. J'ai lu

Nous sommes en 1900, dans un pensionnat pour jeunes filles, perdu dans un coin sauvage d'Australie. Ce roman, écrit dans un style délicieux, un peu suranné, sur fond d’éducation très british de demoiselles de bonne famille, nous livre en fait une intrigue menée de main de maitre. Très rapidement, 3 jeunes filles et un professeur disparaissent dans la nature lors d’un pique-nique. Le mystère est entier, nulle trace, nulle explication ; que s’est-il passé ?

A l'orée du verger

A l oree du verger m336248

A l'orée du verger - Tracy Chevalier

Ed. La table ronde

Au XIXème siècle, les Goodenough ont quitté la ferme familiale pour s'installer dans les marais en Ohio. Tandis que James se préoccupe plus de son verger que de sa famille, sa femme ne cesse de faire payer aux siens la misère dans laquelle elle vit. Un jour, leur plus jeune fils fuit vers l'Ouest pour ne jamais revenir. Les lettres qu'il adressera à sa famille décideront sa sœur à le rejoindre dans l'espoir d'une vie meilleure. Ce roman, construit sur l'alternance des personnages et des situations, nous dévoile la dureté des conditions de vie des pionniers.

La terre des Wilson

Wilson

La terre des Wilson, L. Salaün

Ed. Liana Levi

Dans les années 30, au nord-ouest de l’Oklahoma des fermiers travaillent jusqu’à la mort leurs terres arides et sèches. Dick Wilson vient se présenter devant son père qu’il a fui il y a 15 ans. Plein de rancœur, il vient montrer sa réussite, notamment dans la vente de l’alcool. Lorsqu’il retrouve son amie d’enfance vivant maintenant avec son vieux père, Dick va tout faire pour se venger. Lionel Salaün propose une écriture âpre qui rend parfaitement bien l’ambiance des lieux ainsi que les ressentiments des différents personnages.

L'atelier des poisons

Poisons

L'atelier des poisons - Sylvie Gibert

Ed. Plon

Paris, 1880. Zélie est une jeune artiste qui prend des cours de peinture dans le premier atelier de la capitale réservé aux femmes. Très douée et très observatrice des moindres détails qui représentent les personnes dont elle réalise le portrait, elle attire l’attention d’Alexandre d’Arbourg, commissaire du quartier du Palais-Royal. Celui-ci a besoin d’elle pour enquêter dans une maison de la haute bourgeoisie où le maître des lieux vient d’échapper à une tentative d’empoisonnement. Voulant faire preuve de la plus grande discrétion, il lui demande de pénétrer dans la demeure officiellement pour y réaliser le portrait d’une petite fille et ainsi observer les habitants et leurs secrets. Zélie accepte à condition que le commissaire recherche le fils disparu d’une nounou dont elle peint le portrait. Tous les deux se lancent dans leur enquête …

L’auteure parvient à nous transporter dans cette époque : les quartiers riches du cœur de Paris mais aussi les alentours beaucoup plus sombres. On y perçoit la condition des femmes à cette époque et surtout, on croise au fil de l’histoire, des artistes qui marqueront leur temps comme Maupassant, Degas ou bien encore Auguste Renoir. Ce roman, qui témoigne parfaitement de la fin du XIXème siècle propose aussi une belle intrigue dans laquelle le lecteur se laissera forcément entrainé.

Pardonnable, impardonnable

Pardonnable impardonnable

Pardonnable, impardonnable - V. Tong Cuong

Ed. J’ai lu

Le point de départ de cette histoire c’est un drame : Milo, un petit garçon de 12 ans se retrouve dans le coma après une chute en vélo. Ses parents Céleste et Lino, ainsi que sa grand-mère Jeanne arrivent à son chevet. Pourquoi Milo était-il sur cette route de campagne alors qu’il était censé faire ses devoirs avec sa tante Marguerite ? Tous les trois lui demandent des comptes et celle-ci doit faire face aux poids de la culpabilité et des remords. C’est un véritable séisme qui va alors traverser cette famille. Tous cachent des choses, ont menti et sont en colère. Les blessures du petit Milo vont en rouvrir d’autres, encore plus anciennes, enfouies et la haine va balayer le quotidien et tout emporter sur son passage. Est-ce-que cette famille pourra encore exister après tout cela ?

Valérie Tong Cuong aborde là un thème très souvent abordé en littérature : le secret de famille. Mais elle le fait brillamment ; son roman nous happe. On défend ses personnages, puis on les déteste, bref, on les comprend… A la fin du roman, Céleste dit «  Milo est tombé pour nous aider à grandir » : le lecteur aussi en sort grandi, marqué. Céleste a raison : le chemin vers le pardon est complexe  mais la sérénité  qui en résulte est tellement belle.

Cinq histoires russes

Cinq histoires russes

Cinq histoires russes – E. Balzamo

Ed. Noir Sur Blanc

Cinq histoires russes met en scène le destin d'une famille en URSS sur trois générations. A travers le parcours de sa grand-mère, Elena Balzamo évoque le sort de ceux que le régime soviétique considérait comme des « ennemis du peuple ». Elle nous parle également de son propre itinéraire, marqué par son histoire familiale et celle de son pays.

Outre-terre

Outreterre

Outre-terre - JP Kauffmann

Ed. Equateurs

Le dernier livre de JP Kauffmann est à la mesure des précédents: une ode à l'histoire et à ses fantomes, un ouvrage toujours empreint de la même passion intacte, celle qui lui fait partir sur les traces d'un évènement, d'une figure historique. Ce qu'aime l'auteur, avant tout, c'est gratter le vernis du passé, chercher avec une loupe là où le commun des mortels ne voit rien, et faire ressusiter les grands hommes et disséquer le cours de l'histoire. Avec Outre-terre, il nous amène à la rencontre de ce qui fut en 1807 le théatre de la sanglante bataille d'Eylau, celle qui fut un mauvais présage envoyé à la figure de Napoléon, quelque temps avant le déclin puis la chute de son empire.
C'est en famille que JP Kauffmann s'est rendu sur place, dans cet ancien territoire prussien devenu depuis 1946 une exclave Russe. Sous l'oeil amusé et dubitatif de ses fils et de sa femme, l'auteur n'a de cesse de chercher ce qu'il ne peut trouver, nous faisant revivre tous les détails de la célèbre bataille, sans oublier le colonel Chabert, le héros de Balzac, qui participa à la fameuse charge de Murat. Laissé pour mort, puis ressuscité et revenu chez lui après des années d'errance, il n'arrivera jamais à retrouver sa place dans le monde des vivants.
L'auteur, un revenant lui aussi après 3 années de captivité dans les années 80, n'en finit pas de chasser les démons et de dépoussiérer l'histoire avec toujours la même ferveur et une très grande érudition.

En attendant Bojangles

Bojangles

En attendant Bojangles - Olivier Bourdeaut

Ed. Finitude

Je ne sais pas trop par où commencer… Je voudrais simplement vous dire de ne pas passer à côté de ce premier roman. J’ai été bouleversée,  chamboulée par cette lecture, et un tourbillon d’émotions me saisit quand je pense à tout ce que j’ai pu ressentir. Il est d’abord question d’une histoire d’amour magnifique, magique entre un homme et une femme.  L’amour que l’homme éprouve pour cette femme est sans limite : il se laisse donc entraîner par une joie de vivre enivrante qui transforme le quotidien en un conte joyeux. Chaque nouveau jour devient une fête, on célèbre le fait d’être ensemble, on danse sur Mr Bojangles de Nina Simone. Et lorsqu’un petit garçon naît de cet amour, il entre à son tour dans la danse. Il nous raconte alors sa vie et nous dit avec sa naïveté d’enfant qu’il ne comprend pas comment font ses camarades qui n’ont pas ses parents. Cette folie douce qui l’accueille quand il rentre de l’école comme un fauteuil très confortable fait partie de lui. Alors lorsqu’un évènement grave survient, le papa va tout faire pour que son petit garçon continue à célébrer la vie et à danser. L’histoire de cette famille qui s’écrit doit bien se terminer, à tout prix… Olivier Bourdeaut, par un style poétique simple, parvient à nous faire rire et pleurer et, je suis sûre que la dernière phrase de son roman vous accompagnera pendant longtemps.

Branches obscures

Branches

Branches obscures - Nicolaj Frobenius

Ed. Actes sud

Nikolaj Frobenius m’avait déjà ensorcelée avec un précédent roman : Le valet de Sade. J’ai découvert dans Branches obscures la même noirceur d’âme de l’Homme. Le personnage de ce nouveau roman est un auteur à succès qui vient de publier un livre biographique sur un ami d’enfance aujourd’hui décédé. Il témoigne de certains épisodes de leur enfance qui révèlent au grand jour le coté extrêmement sombre de ce garçon qui finira par mettre le feu à leur école. Après cela, des éléments inquiétants vont venir troubler le quotidien de l’auteur : des Sms menaçants, le cadavre d’un chien devant sa porte … Et si le personnage de son histoire était revenu parmi les vivants pour se venger ?

Le chagrin des vivants

Chagrin

Le chagrin des vivants - Anna Hope

Ed. Gallimard

Le 11 novembre 1920 est organisée une cérémonie à Londres afin que la population puisse se recueillir sur la tombe du soldat inconnu tout juste rapatrié de France. Nous suivons alors trois femmes qui vont vivre à leur manière cette journée. Chacune a  perdu un être cher durant ce conflit qui vient de prendre fin : un fils, un amant, un père. Anna Hope parvient avec beaucoup d’émotion à nous entrainer dans une très belle histoire.  Lors de cette journée de deuil, toutes ces femmes se croiseront et  pourront enfin se recueillir plus sereinement après avoir compris un peu mieux leur souffrance.

Le goût du large

Goutlargeimpliques

Le goût du large - Nicolas Delessalle

Ed. Préludes

Quand on court en permanence aux quatre coins du monde, et qu’on se retrouve soudain embarqué pendant 9 jours sur un porte-containers, seul avec soi-même, c’est peut-être le moment de faire le point. C’est ce que fait l’auteur, grand reporter, qui a couvert nombre de conflits dans le monde, et qui revient sur les rencontres et les drames, tous ces évènements qu’il a vécus et qu’il décide de nous livrer avec beaucoup de sensibilité et une belle plume. Un vrai plaisir de lecture.

Astres sans éclat

Astreseclat

Astres sans éclat - K.D. Miller

Ed. les Allusifs

Lorsque nous avions découvert « Les heures silencieuses » de Gaëlle Josse cela avait été un vrai bonheur et une grande joie de partager cette trouvaille avec vous. Pour moi « Astres sans éclat » a aussi été un très beau moment de lecture et un tourbillon d’émotions !! En 1962, Brenda est une adolescente mal dans sa peau, élevée par une mère célibataire dépressive qui lui jette tous les jours au visage sa responsabilité de la mort de son père et  de son mal être. Souffre-douleur à l’école, Brenda a pris pour habitude de se cacher derrière ses livres afin de se faire oublier le plus possible de ses camarades. Lorsqu’elle rencontre Jori Clement, une jeune fille avec une grande indépendance d’esprit, elle est au départ méfiante, mais a quand même très envie de la voir comme une amie. Commence alors entre les deux jeunes filles une relation très particulière, intense et destructrice, qui se terminera de manière tragique. C’est Brenda, quarante ans plus tard qui nous raconte leur histoire. Devenue auteure de romans policiers à succès, elle doit se livrer si elle veut avancer. K.D. Miller a une écriture extrêmement forte,  elle installe tout de suite une tension qui ne cessera de croître au fil de la lecture jusqu’à l’émergence de la vérité ! Enfin !

Sans oublier la baleine

Baleine

Sans oublier la baleine - J. Ironmonger

Ed. Stock

Joe Haak est économiste. Il travaille dans une des plus grandes banques de Londres. Lorsqu’il est rejeté nu comme un ver sur la plage d’un petit village de Cornouailles, les habitants se portent à son secours et demandent quelques explications… Pas très bavard dans un premier temps, Joe s’installe et prend ses marques dans ce village paisible. Il y rencontre une romancière qui n’écrit que des histoires d’amour, un vieux monsieur qui fait office de médecin dans ce lieu isolé, une institutrice pleine de sagesse et extrêmement respectée mais aussi le vicaire et sa très séduisante épouse. Lorsqu’il se met à faire des allers-retours quotidiens  (qu’il pense discrets) et à ramener des tonnes de nourriture de la ville voisine il est convoqué dans le bar du village où tout se passe et doit s’expliquer. En tant que scientifique, il avait mis en place un programme informatique  permettant d’anticiper les crises et les conflits. Ce programme voyait à court terme les conséquences financières que pouvaient avoir une guerre, un virus, un rachat permettant ainsi à son entreprise de s’enrichir toujours plus, grâce à cette anticipation. Ayant poussé son système toujours plus loin il lui ait apparu que l’effondrement de l’économie mondiale est proche. Il est donc venu se cacher dans un petit village isolé et organise depuis sa survie ainsi que celle des autres habitants. Voilà un sacré scénario !! Il faut rajouter à cela une bonne dose d’humour anglais, beaucoup d’humanité et tout de même une belle histoire d’amour et vous avez là un très bon roman. Je vous conseille de vous laisser entrainer dans cette histoire même si elle apparait quelque peu farfelue au départ.

Le secret des abeilles

Abeilles

Le secret des abeilles - Sue Monk Kidd

Ed. J'ai lu

1964, Etats Unis. Lilly, 14 ans, accompagne Rosaleen, sa nounou s’inscrire sur les listes électorales, car désormais les personnes de couleurs vont pouvoir voter. Sur le chemin, elles sont agressées et  Rosaleen se retrouve en prison. Après l’avoir fait évader, Lilly décide de s’enfuir avec elle et ainsi fuir son père violent. N’ayant nulle part où aller, elles décident de se rendre dans un petit village où la mère de Lilly morte depuis une dizaine d’années aurait séjourné. Lilly en garde un souvenir précieux : l’étiquette d’un pot de miel. Toutes les deux vont alors habiter quelques temps chez trois sœurs apicultrices et vont essayer d’en savoir un plus sur la maman de Lilly. Ce livre rappelle La couleur des sentiments. L’auteur parle de bonté, d’amour et de tolérance. La douceur du miel ainsi que sa force donne le ton de cette histoire et accompagne merveilleusement nos personnages.