Deux hommes de bien

Perez

Deux hommes de bien d'Arturo Perez-Reverte

Ed. Seuil

Avec Deux hommes de bien, l'auteur s'attache à nous faire vivre les mésaventures de deux gentilshommes, deux académiciens, chargés d'acquérir l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Peu avant la révolution qui va embraser la France et l'Europe tout entière, l'académie Royale Espagnole, qui étouffe sous le poids des traditions et de l'église qui condamne toute velléité de progrès en dehors de la foi, décide d'acquérir la fameuse encyclopédie qui regroupe alors tous les textes et travaux que les plus grands philosophes, scientifiques et artistes ont pu offrir en ce siècle des lumières. L'ouvrage, interdit en Espagne, est au cœur d'un débat passionné entre défenseurs de la raison et du progrès et rétrogrades qui voient d'un mauvais œil un tel ouvrage qui met à mal la foi et la main mise de l'église sur la liberté de penser.

Le voyage de ces deux hommes de bien, de Madrid à Paris, ne va pas être de tout repos. Leur séjour dans la capitale, où ils vont découvrir l'effervescence politique qui agite les salons et les cafés à la mode, va être émaillé de rencontres plus ou moins heureuses. Leur tache s'avère compliquée, la première édition de l'encyclopédie est difficile à trouver, et de plus, certains esprits obscurs vont s'employer à faire échouer leur mission à tout prix. Voici un roman extrêmement bien mené – l'auteur prend plaisir à nous faire partager son travail de recherche et de documentation – qui fait la part belle à l'aventure, au romanesque, à la philosophie, et surtout à l'Histoire.