Photo de groupe au bord du fleuve

Photogroupe

Photo de groupe au bord du fleuve

Ed. Babel

Emmanuel Dongala est né en 1941 au Congo qu’il a quitté en 1997 au moment de la guerre civile. Il vit aujourd’hui aux Etats Unis où il est professeur. Dans Photo de groupe au bord du fleuve nous sommes en Afrique et Obama vient d’être élu président des Etats Unis. Nous découvrons un groupe de femmes, casseuses de pierre c’est à dire qu’elles passent leur journée à taper des gros cailloux entre eux afin d’en faire du gravier qu’elles vendent ensuite par sacs. Lorsqu’elles apprennent qu’un nouvel aéroport va être construit, elles comprennent alors que les entrepreneurs vont avoir besoin de toujours plus de graviers et que les intermédiaires ont augmenté leur prix. Alors elles décident elles aussi de demander un prix plus élevé pour leur sac. Ce combat qui devrait leur permettre de vivre plus dignement va prendre des proportions inattendues et secouer tout le continent.

C’est vraiment un très beau roman social et humaniste. L’auteur utilise la porte-parole du groupe, Méréana pour raconter cette histoire. Il utilise la deuxième personne du singulier, ce qui renforce vraiment le lien qui nous unit à elle et à toutes ces autres femmes dont nous découvrons peu à peu la vie. Il y a également beaucoup d’humour dans l’écriture d’Emmanuel Dongala. C’est donc vraiment un très bon moment de lecture que je vous recommande. Vivement !!