Un paquebot dans les arbres

Paquebot arbres

Un paquebot dans les arbres - Valentine Goby

Ed. Actes Sud

La lecture du précédent roman de Valentine Goby, Kinderzimmer, m’avait bouleversée. J’ai retrouvé dans ce nouveau livre la même intensité et la même humanité. Dans la années 50, une famille de la Roche-Guyon nous dévoile son histoire. Le père Paulot tient le bar du village, un lieu omniprésent dans la vie de tous les habitants, un lieu de fête où le son de l’harmonica de Paulot donne le rythme. Odile, son épouse le couve du regard malgré la fatigue et ses trois enfants, Annie, Mathilde et Jacques l’admirent. Le bonheur de cette famille va s’éteindre en une soirée lorsque le père s’effondre sur le comptoir : il a des bacilles plein les poumons et doit partir au sanatorium. Ruiné, le foyer éclate : les enfants sont confiés à différentes familles d’accueil. Les amis, malgré eux, s’éloignent par peur de la contagion. Alors Mathilde va tout faire pour que le clan existe encore. Malgré son jeune âge, « le p’tit gars » de son père va parvenir à maintenir ce lien parfois si fin entre les différents membres de la famille. Elle se bat notamment pour que son père retrouve le sourire et que son jeune frère puisse venir vivre avec elle. Comme dans Kinderzimmer, Valentine Goby donne vie à un magnifique personnage féminin. Mathilde est une adolescente rebelle, qui veut vivre sa vie mais qui porte sur le quotidien un regard déjà tellement adulte. Cette histoire vraie est avant tout une histoire d’amour magnifique, témoin d’une époque et qui permet au lecteur de ne pas oublier.